Comment ne pas se blesser quand on fait du squat ?

En salle de sport, le squat fait partie des exercices les plus redoutés. Or, il s’avère que c’est l’exercice le plus efficace pour travailler son fessier et ses jambes. Comment exécuter une série de squats sans se faire mal ? Pour quels résultats ? Voici quelques astuces à considérer lors d’une série de squats pour ne pas se blesser.

Les muscles mis à contribution lors d’un squat

squat musculationDes jambes à la poitrine en passant par les muscles du dos, faire des squats fait travailler de nombreux muscles du corps dont les quadriceps, les ischio-jambiers, les fessiers, les adducteurs, les érecteurs du rachis ou lombaires et les abdominaux (transverses et obliques). Le squat s’exécute idéalement dans une cage dédiée avec une barre ou en mettant vos bras écartés derrière votre nuque.

Le mouvement consiste à descendre doucement vers le bas en faisant travailler tous vos muscles. Afin d’affiner vos cuisses et gagner en galbe fessier, le squat est l’exercice physique parfait. De même, pour les personnes souhaitant renforcer leurs genoux, le fait de réaliser une série de squats pendant quelques minutes leur permettrait de tonifier les articulations.

A lire aussi :   Quelle différence entre CBD et THC ?

Première erreur à ne pas commettre

Il ne faut pas trop se pencher en avant et bomber le dos lorsque l’on fait des squats. Il faut regarder devant soi et avoir la pointe des pieds légèrement dirigés vers l’extérieur. De même, la posture du dos doit toujours être droite. Pour réaliser ce mouvement sans vous blesser, vous pouvez mettre un tabouret ou un banc derrière vous.

bien faire des squats musculationA priori, il paraît simple de suivre ces directives. Toutefois, des faux mouvements sont souvent exécutés inconsciemment. Dans la plupart des cas, ces erreurs entrainent des problèmes de dos. Pour les éviter, il est important de demander l’accompagnement d’un coach lorsque vous démarrez vos squats. Ensuite, il vous suffit d’effectuer les bons mouvements et d’adopter la bonne posture.

A lire aussi : Quelle lampe frontale choisir pour un trail ?

Deuxième erreur à ne pas commettre

La seconde erreur courante lors de la pratique du squat est de rapprocher ses pieds ou ses genoux en descendant. C’est une grave erreur qui risque de vous faire tomber et de causer des dommages musculaires. Par conséquent, vos pieds et vos jambes doivent rester suffisamment écartés pour garder l’équilibre.

Il n’est pas nécessaire de lever les talons. Enfin, certaines personnes ont tendance à contracter les muscles abdominaux en faisant des squats. Ce n’est pas nécessaire car vous aurez encore plus de mal à reprendre votre souffle par la suite.

A lire aussi :   Le truc de grand mère fiable pour savoir quand on va accoucher