Une intelligence artificielle pour déjouer McDonald's et profiter de repas gratuits

Un jeune Britannique a réussi à duper McDonald's en utilisant une intelligence artificielle, ChatGPT, pour rédiger des avis négatifs élaborés et ainsi obtenir près de 100 repas offerts par la chaîne de fast-food. Retour sur cette affaire étonnante.

Une méthode bien rodée

Ce podcasteur britannique est fier de partager sa technique, qui lui aurait permis de se régaler gratuitement chez McDonald's pendant plusieurs mois. Sa méthode reposait sur l'utilisation d'une intelligence artificielle,OpenAI , qui avait été développée grâce aux derniers progrès en termes de deep learning.

Son astuce consistait à rassembler des tickets de caisse abandonnés sur les tables du restaurant, puis à se servir de ces preuves pour envoyer des avis très négatifs aux enquêtes menées par McDonald's dans le but d'obtenir un remboursement sous forme de bon pour un repas gratuit à chaque fois.

Les algorithmes à son service

Afin de rendre ses témoignages encore plus convaincants, le jeune homme a utilisé une intelligence artificielle, ChatGPT, capable de générer des textes crédibles ressemblant à ceux écrits par les humains. Il explique qu'il n'avait qu'à taper quelques mots-clés pour que l'IA produise un texte cohérent et suffisamment long pour loger dans les conditions requises par les enquêtes satisfaction clients de McDonald's. Il lui suffisait ensuite d'ajuster légèrement les phrases pour les rendre encore plus négatives, puis d'envoyer sa réponse.

A lire aussi :   Le secret derrière le calcul des intérêts sur les comptes d'épargne français

Un système efficace

Grâce à cette méthode, le jeune homme a pu obtenir près de 100 repas gratuits avant que la chaîne ne commence à suspecter son manège. Pendant les onze mois qu'a duré son arnaque, il a été régulièrement contacté par des représentants du célèbre restaurant qui cherchaient à comprendre ce qui ne lui convenait pas et lui proposant une compensation sous forme de bons

La fin d'une belle histoire ouverte à la discussion

Même si cette histoire peut faire sourire certains et sembler anecdotique, elle soulève quelques questions quant à l'utilisation et les limites de l'intelligence artificielle dans notre société moderne. Alors que nous sommes de plus en investissant massivement dans le développement de systèmes complexes basés sur l'IA, il est intéressant d'observer comment certains individus parviennent déjà à tirer profit de ces technologies pour tromper leurs semblables et les entreprises.

Le débat autour de l'IA dans notre société

Ce cas particulier montre également combien les algorithmes de recommandation peuvent être facilement manipulés et abusés par des personnes mal intentionnées. Dans un contexte où l'IA gagne du terrain dans tous les domaines de notre vie quotidienne, il serait temps de réfléchir aux conséquences éthiques et morales liées à l'utilisation de l'intelligence artificielle.

A lire aussi :   Prestations et soutien pour les aidants familiaux en France

Faut-il craindre la démocratisation de l'IA ?

Enfin, cet exemple illustre à la perfection les dangers et les défis associés à la démocratisation de l'intelligence artificielle. Si quiconque peut désormais se procurer un logiciel d'IA pour générer des textes sur n'importe quel sujet, il est légitime de s'interroger sur les dérives possibles et les risques que cela engendre.

Reste à voir si cette affaire incitera McDonald's à revoir sa politique en matière de retour clients, ou si elle poussera plutôt les développeurs d'intelligence artificielle à redoubler d'efforts pour rendre leurs algorithmes encore plus difficiles à tromper.