Qu’est ce que l’AdBlue ?

Aujourd’hui, les normes antipollution sont de plus en plus contraignantes, et ce, même dans le secteur de la construction automobile. En effet, ces lois exigent aux constructeurs automobiles de proposer des solutions pour limiter la production des gaz à effets de serre. Pour rendre les véhicules diesel plus respectueux de l’environnement, les spécialistes les équipent de l’AdBlue, un liquide qui joue un rôle important dans le fonctionnement des poids lourds. Qu’est-ce que l’AdBlue en réalité ? Voici tout ce que vous devez savoir à propos de cette substance.

Présentation de l’AdBlue

L’AdBlue est avant tout une solution aqueuse d’une très grande pureté. Elle a été spécialement conçue pour les véhicules dotés d’un moteur diesel, c’est-à-dire ceux qui fonctionnent au gasoil. Ce liquide est composé de 32,5 % d’urée et à 67,5 % d’eau déminéralisée. L’AdBlue a été mise en place en 2005 par des constructeurs de poids lourds. Dans un véhicule à moteur diesel, il est d’une très grande utilité. Son rôle est de convertir les oxydes d’azote en vapeur d’eau et en azote, des composants reconnus inoffensifs pour l’homme et pour l’environnement. En mettant cette solution en place, l’ambition des concepteurs était donc de préserver l’environnement. L’AdBlue permet aussi de contrecarrer la taxe diesel imposée par le gouvernement.

Par ailleurs, l’AdBlue est uniquement retrouvé dans les véhicules qui intègrent une technologie SCR. Par SCR, on entend « Selective Catalytic Reduction ». La traduction française de cette expression anglaise est « Réduction Catalytique Sélective ». Depuis l’an 2006, les dispositifs de SCR qui utilisent l’AdBlue doivent obligatoirement être retrouvés sur tout poids lourd qui fonctionne au diesel. Depuis lors, ces dispositifs se sont tellement démocratisés. Aujourd’hui, la majorité des fabricants de voitures proposent dans leur catalogue au moins un véhicule qui intègre un réservoir à AdBlue.

Fonctionnement de l’AdBlue

Le mode de fonctionnement de l’AdBlue est assez simple. Tout d’abord, le système du véhicule diesel en pleine circulation envoie l’AdBlue du dispositif SCR. À une forte température, l’urée (composant de l’AdBlue) est injectée aux gaz d’échappements. Résultat, il provoque la formation de l’ammoniac. Ce composé traverse à son tour le catalyseur SCR. Dans son parcours, il subit une réaction chimique au contact des oxydes d’azote rejetés suite à un processus de combustion. À la sortie de l’ammoniac du catalyseur, on assiste à une formation de la vapeur d’eau (H20) et de l’azote (N2), des composés reconnus inoffensifs pour l’environnement.

Que comprendre par le fait que le voyant AdBlue s’allume sur le tableau de bord ?

Vous le savez certainement, tous les véhicules disposent de nombreux composés liquides dont il faut régulièrement surveiller le niveau. C’est aussi le cas de l’AdBlue. Son niveau doit être vérifié au quotidien. Pour cela, tous les véhicules qui fonctionnent avec ce liquide possèdent sur leur tableau de bord un voyant dédié. Celui-ci permet d’alerter le conducteur lorsque son réservoir d’AdBlue sera bientôt à sec.

Ce voyant lumineux peut se présenter sous diverses formes. Il peut être sous la forme d’une pompe à essence de couleur bleue qui porte la mention « AdBlue ». Il peut aussi être représenté par le mot “UREA”. Enfin, sur certains modèles, le voyant peut être distingué à l’aide d’une pompe à essence qui passe du noir à l’orange puis au rouge.

Lorsque le voyant s’allume, vous n’avez aucune crainte à avoir. Même s’il vous indique que le réservoir d’AdBlue sera bientôt vide, vous pouvez encore effectuer un parcours moyen de 2 400 km avant de manquer véritablement d’AdBlue. Néanmoins, il est recommandé de vite prendre ses dispositions pour refaire le plein d’AdBlue. En cas de manque d’AdBlue, certains véhicules peuvent refuser de démarrer. Ils ne démarreront pas tant que vous n’aurez pas ajouté au minimum 5 litres d’AdBlue dans votre réservoir.

Où faire le plein d’AdBlue dans son véhicule diesel ?

En conduite normale, les véhicules consomment généralement 1 l d’AdBlue après avoir parcouru une distance de 1 000 km. De nos jours, la plupart des véhicules sont équipés à l’achat de réservoirs avec près de 20 l d’AdBlue. Cela leur permet de rouler sur 20 000 kilomètres sans avoir besoin de faire le plein d’AdBlue. Pour remplir le réservoir de liquide d’AdBlue, vous devez d’abord repérer le bouchon de couleur bleu claire qui doit accueillir la solution.

Pour les modèles de véhicules récents, vous le retrouverez généralement sous la trappe du réservoir de carburant. Il sera précisément niché à côté du bouchon pour le diesel. En revanche, pour les véhicules plus anciens, le bouchon se trouve souvent à deux endroits. Il peut être dans le coffre ou à proximité du bloc-moteur. Après avoir repéré le bouchon, place à l’étape ultime. Il vous suffit maintenant de remplir suffisamment le réservoir pour rouler sans risque. Pour information, l’AdBlue est un additif du diesel. Cependant, il n’est pas recommandé de le mélanger directement au carburant.

Voilà, vous savez désormais tout sur l’AdBlue. C’est une solution conçue pour limiter la pollution de l’environnement et préserver la santé de l’homme.