Évitez les arnaques : reconnaître les faux conseillers bancaires et protéger vos informations financières

Faces cachées des escroqueries liées aux faux conseillers bancaires

L'une des escroqueries les plus courantes est celle du faux conseiller bancaire, qui consiste à se faire passer pour un employé de banque afin de tenter de voler les coordonnées bancaires des clients de l'établissement. En réalité, un véritable conseiller bancaire n'est pas autorisé à effectuer de telles demandes par téléphone. Actuellement, il n'est plus simplement question de valider des achats en ligne ou d'effectuer des virements. Certains escrocs vont même jusqu'à se rendre au domicile de la victime, prétendant être un coursier de la banque là pour récupérer la carte de crédit du client. Dans d'autres cas, les escrocs peuvent tendre leur piège via des SMS, en envoyant des liens frauduleux à leurs victimes pour voler leurs données personnelles.

Comment reconnaître un faux conseiller bancaire ?

Il est généralement difficile de reconnaître un faux conseiller bancaire, car ils disposent souvent d'informations confidentielles sur leur victime. En cas de réception d'un SMS ou d'un appel suspect, il est recommandé de contacter sa banque le plus rapidement possible. Il est également important de noter qu'une banque ne envoie jamais de coursiers pour récupérer les cartes de crédit de ses clients.

A lire aussi :   Les défis du secteur public pour attirer les jeunes talents

En plus de l'arnaque du faux conseiller bancaire, les fraudeurs utilisent également des techniques telles que la tromperie des clients par le biais de messages SMS. Malgré des efforts tels que la mise en place d'une plateforme de signalement pour bloquer les numéros frauduleux, il devient de plus en plus difficile pour les autorités d'appréhender ces escrocs.

Les points clés à retenir :

- Ne jamais divulguer vos identifiants de connexion, codes d'accès et codes confidentiels, y compris ceux reçus par SMS pour valider une transaction, même à une personne prétendant être votre conseiller bancaire.
- Les escrocs utilisent diverses méthodes pour extorquer vos informations bancaires.

Appel direct d'un faux conseiller bancaire :

Une personne vous contacte directement par téléphone en se faisant passer pour un conseiller ou un employé de votre banque ou de son service de lutte contre la fraude. Ils prétextent que vous êtes victime de transactions frauduleuses et peuvent vous demander de leur fournir vos identifiants de connexion ou coordonnées bancaires et codes reçus par SMS afin de soi-disant bloquer ces transactions. Ils peuvent également vous demander d'effectuer et de confirmer des actions directement sur votre compte personnel. Ces manœuvres permettent à l'escroc d'effectuer des opérations frauduleuses.

Hameçonnage suivi d'un appel d'un faux conseiller bancaire :

Vous recevez un SMS ou un courriel provenant d'une administration ou d'une entreprise. Après avoir obtenu ces informations initiales par hameçonnage, l'escroc vous appelle en se faisant passer pour un conseiller ou un employé de votre banque. Sous prétexte de bloquer des transactions frauduleuses, ils vous demandent les codes reçus par SMS ou la confirmation d'actions directement sur votre application bancaire ou compte en ligne. Ces manœuvres permettent à l'escroc d'effectuer des opérations frauduleuses.

A lire aussi :   Quick DNA avis : Que penser de ce test adn pour connaitre ses origines

Appel d'un faux conseiller bancaire suivi de l'envoi d'un faux coursier :

De nos jours, l'arnaque du faux conseiller bancaire ne concerne plus seulement la réalisation d'achats en ligne ou de virements non autorisés. Les fraudeurs vont jusqu'à retirer de l'argent liquide après s'être emparés de votre carte de débit sous de faux prétextes. Initialement, vous êtes contacté par une personne se faisant passer pour un conseiller ou un employé de votre banque prétendant que vous êtes victime de transactions frauduleuses. Ils affirment ensuite qu'en raison de l'urgence ou de la gravité de la situation, il est nécessaire de sécuriser ou détruire votre carte de débit et d'envoyer un coursier à domicile pour la récupérer. En réalité, si une banque a besoin de bloquer une transaction, elle n'a pas besoin de votre confirmation et peut le faire de manière autonome. De plus, les banques n'enverront jamais de coursiers, même en cas d'urgence, pour récupérer des instruments de paiement.

Il est important de rester vigilant face aux techniques des escrocs qui deviennent de plus en plus sophistiquées, telles que : les courriels imitant ceux des banques ; les liens menant à de faux sites web ; et l'usurpation d'identité pour se faire passer pour un conseiller bancaire.