Ecran tv cassé et assurance habitation, est ce couvert ?

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, l’assurance habitation vous permet de vous protéger et de protéger vos biens. En cas de sinistre, votre assureur se charge de vous indemniser. Plusieurs garanties sont proposées par les assureurs. À cet effet, nombreuses sont les personnes qui se demandent si l’écran TV est couvert par cette assurance. Élément de réponses ici !

Assurance habitation : avec quelles garanties indemniser son écran TV ?

L’assurance habitation prend en compte plusieurs types de garanties. Ce sont des garanties qui vous permettent de protéger votre maison et vos biens en cas de dégâts ou de dommages. Les assureurs vous proposent les formules en fonction de la situation de votre responsabilité dans la survenance du sinistre. Voici quelques garanties auxquelles vous avez droit lorsque vous souscrivez une assurance habitation :

  • dégâts des eaux,
  • catastrophes naturelles et risques naturels,
  • incendies et autres,
  • dommages causés par les dégâts d’électricité,
  • vol,
  • vandalisme,
  • responsabilité civile.

Bien entendu, il existe plusieurs autres garanties. Toutes celles mentionnées et proposées par les assureurs ne prennent pas en compte la réparation de l’écran de TV. En cas d’incendie par exemple, vous avez droit à l’indemnisation de votre écran de TV. Les dégâts provoqués par les eaux, lors de leur indemnisation, prennent en compte l’écran de télévision.

Il faut aussi préciser que les assureurs proposent également des garanties spécifiques. Certaines personnes se protègent contre les dégâts provoqués par la foudre. Dans ce cas, l’écran de TV et tous les autres appareils électroménagers sont pris en charge.

Dans quels cas la responsabilité civile couvre-t-elle l’écran TV ?

La responsabilité civile est la formule de base que proposent quasiment tous les assureurs. Le principe de cette assurance, c’est de permettre à l’assuré de faire face aux dégâts qu’il peut causer à un tiers. Ainsi, cette responsabilité civile vous permet de protéger vos arrières en cas de fautes.

Il fonctionne uniquement pour protéger vos biens. Même si vous n’êtes pas personnellement couvert, sachez que la responsabilité civile vous apporte plusieurs avantages. Dans certains cas, la couverture de l’écran TV est prise en compte par la responsabilité civile.

Premier cas

Lorsque l’assuré dispose d’un enfant mineur qui, pendant qu’il joue, lance son jouet sur l’écran de la télévision. Si l’écran de la TV est abîmé et que vous avez souscrit à une assurance habitation responsabilité civile, vous avez droit à une indemnisation.

Deuxième cas

Il peut arriver que lors de ses déplacements, votre chien renverse la télévision. Si votre écran est cassé, votre responsabilité civile vous donne droit à une indemnisation.

Troisième cas

Lorsqu’une tierce personne est responsable de la destruction de l’écran de votre TV, votre assurance habitation responsabilité civile ne vous couvre pas. En revanche, si cet ami ou proche dispose d’une responsabilité civile, c’est la sienne qui vous permet de couvrir la réparation ou le remplacement de votre écran. Dans l’un ou l’autre des cas, il faut dire que la responsabilité civile est une des garanties qui couvrent l’écran de télévision lorsqu’il est cassé.

Pour rappel, en dépit de la présence de la responsabilité civile chez tous les assureurs, l’assurance habitation n’est pas obligatoire. Elle revêt ce caractère, lorsque vous êtes locataire ou propriétaire dans une copropriété. Les propriétaires de maisons individuelles ne sont pas non plus soumis à cette obligation.

Existe-t-il des options à souscrire pour couvrir l’écran TV ?

Lorsque vous optez pour une assurance habitation tous risques, vous n’avez pas besoin d’ajouter d’autres options supplémentaires. Par ailleurs, lorsque vous optez pour la formule de base, sachez qu’il est indispensable de la compléter si vous désirez protéger votre écran TV.

D’un assureur à un autre, les options diffèrent et sont composées de différentes grilles. Ainsi, voici quelques options dont la souscription vous permet de prétendre à l’indemnisation de votre écran TV.

A lire aussi : Les mandataires immobiliers gagnent ils leur vie correctement ?

Indemnisation des dommages électriques des mobiliers

Avant que cette option ne soit prise en compte, il faut que le sinistre soit causé par :

  • la foudre
  • un court-circuit
  • une surtension.

Lorsque cela est vérifié et que votre écran TV est cassé, vous avez droit à une indemnisation.

Remplacement à neuf

La souscription de cette option vous permet de bénéficier d’une indemnisation satisfaisante. Lorsque votre écran de télévision est cassé, vous avez deux options. La première option consiste à procéder à la réparation de l’écran au regard du neuf. Dans ce cas, votre assureur tient compte de l’état à neuf de votre télévision pour vous accorder votre indemnisation. Certains assureurs mettent à votre disposition un réparateur qui se charge de faire les réparations de manière optimale.

La deuxième option consiste à vous offrir une nouvelle télévision. Dans ce cas, l’assureur se propose de vous changer votre télévision en la remplaçant par une neuve. Généralement, c’est dans les cas où l’écran cassé ne peut être réparé que cette proposition est faite. Il faut dire qu’en absence de l’option de remplacement à neuf, votre écran est réparé sur la base d’un critère de vétusté.

Entretien et réparation

À travers cette couverture, les assureurs proposent à leurs clients la mise à disposition d’un financement. Cet accompagnement financier permet à ces derniers de faire face aux réparations ou aux entretiens de leurs divers appareils. Toutefois, c’est en fonction des termes du contrat que ce budget est décidé. Il faut aussi préciser que la TV fait partie des appareils soumis aux entretiens et réparations, ce qui l’inclut dans l’option.

Indemnisation en cas d’écran TV cassé : comment faire ?

La première chose à faire lorsque votre écran TV est cassé, c’est de vérifier les clauses de votre contrat d’assurance habitation. Avant de contacter votre assureur, vous devez avoir la certitude que le sinistre est bel et bien couvert. Si votre contrat d’assurance le prend en charge, vous disposez d’un délai de 5 jours pour le notifier à l’assureur. Un courrier ou un appel téléphonique suffit pour le faire. Certaines compagnies d’assurance équipent leurs clients des outils qui leur permettent de déclarer le sinistre avec tous les détails.

Sous combien de temps contacter son assurance habitation pour être couvert après un dommage ?

Les dommages causés à votre maison peuvent être stressants et coûteux, et la dernière chose que vous voulez est de vous retrouver sans couverture d’assurance. Combien de temps faut-il pour que votre police d’assurance habitation entre en jeu après un sinistre ? La réponse dépend de plusieurs facteurs, dont le type de dommage et les conditions de votre police. La plupart des polices d’assurance habitation prévoient une période d’attente de 24 à 48 heures après le sinistre avant l’entrée en vigueur de la couverture. Cette période d’attente est conçue pour donner aux assureurs le temps de vérifier l’étendue des dommages et de confirmer qu’ils sont couverts par votre police et les différentes options de votre contrat. Toutefois, certaines polices peuvent prévoir des périodes d’attente plus courtes ou plus longues il faut donc se renseigner de façon précise pour plus d’informations sur l’assurance habitation. Il est important de vérifier les conditions de votre police avant de vouloir obtenir des indemnisations pour des dommages. En outre, certains assureurs peuvent offrir une couverture immédiate pour certains types de dommages, comme les dégâts d’eau causés par l’éclatement d’un tuyau ou un soucis de ballon d’eau chaude. En cas de doute, il est donc préférable de contacter directement votre assureur pour savoir exactement combien de temps vous devrez attendre pour être couvert.