Quels sont les avantages et le salaire d'une famille d'accueil ?

Une famille d’accueil est un couple ou un foyer qui s’engage pour le service public et accepte d’abriter des personnes en difficulté. Elle prend en charge des enfants ou des seniors avec pour but d’assurer leur bien-être physique et mental. Elle leur offre un toit, de la nourriture et les traites comme s’ils étaient des membres de la famille. C’est donc un boulot à part entière qui présente de nombreux avantages et donne droit à un salaire. Focus sur les atouts d’une famille d’accueil et la rémunération que reçoit celle-ci.

Les avantages d’une famille d’accueil

Les avantages d’être une famille d’accueil sont multiples et peuvent s’analyser sous différents angles.

Avoir une meilleure flexibilité

L’un des principaux avantages de travailler comme une famille d’accueil est relatif à la meilleure flexibilité qu’offre ce métier. En effet, vous exercez depuis votre maison sans aucune forme de pression et tout en allant à votre rythme. Autrement dit, vous avez la possibilité d’organiser vos journées et votre emploi du temps à votre guise et selon vos besoins familiaux.

C’est une solution idoine pour profiter d’un parfait équilibre vie professionnelle-vie personnelle afin de mieux gérer les deux aspects. Vous êtes en mesure d’ajuster vos horaires pour trouver du temps pour vos obligations en tant que famille d’accueil et pour vous-même.

Profiter d’une grande autonomie

Outre la flexibilité, être famille d’accueil vous permet de bénéficier d’une grande autonomie, en ce qui concerne les prises de décision. Vous faites les choix qui vous semblent propices pour contribuer au bien-être physique et mental des personnes que vous abritez. Il faut rappeler que pour être sélectionné, vous devez remplir des critères, faire preuve notamment d’une bonne moralité.

L’État vous laisse le soin de gérer les besoins quotidiens des résidents selon votre approche, donc vous ne recevez pas des ordres. Des repas aux soins de santé passant par les activités sociales et l’éducation, vous avez le contrôle sur le déroulement du séjour. Vous instaurez la discipline qui cadre avec vos valeurs et convient aussi à la situation des enfants ou seniors accueillis.

A lire aussi :   Quel navigateur web choisir en 2021

Bénéficier du capital humain et de l’enrichissement personnel

Il serait quasi impossible de parler des avantages d’être une famille sans évoquer le capital humain et l’enrichissement personnel. Cela se justifie par le fait que chaque résident que vous recevez dans votre demeure est une nouvelle connaissance que vous faites. Vous gagnez en expérience humaine, car ce métier vous donne l’occasion de faire plusieurs rencontres et de bénéficier d’une expérience sociale enrichissante.

Sur le plan personnel, vous améliorez votre capacité d’adaptation en fonction des différentes personnalités des résidents. Vous développez par ricochet vos compétences parentales, communicationnelles et de résolution de problème. Être une famille d’accueil vous permet de découvrir d’autres cultures parce que les seniors ou les enfants peuvent provenir d’origine diverse. C’est aussi l’occasion d’élargir votre horizon et de faire preuve d’ouverture d’esprit en appréciant les cultures, les coutumes et traditions d’ailleurs. Vous pouvez apprendre de leurs parcours ou histoires afin d’approfondir votre compréhension du monde.

Participer au développement et à l’intégration d’autrui

Être famille d’accueil est l’un des métiers les plus gratifiants au monde même sans prendre en compte l’aspect financier. C’est une vocation altruiste qui consiste à offrir un environnement sain et sécurisé à une autre personne afin d’impacter positivement sa vie. Vous permettez à vos résidents de s’épanouir et de mieux s’intégrer dans la société grâce à la stabilité familiale que vous apportez.

Vu qu’ils sont mieux entourés et qu’ils disposent d’un repère familial, ils pourront créer des liens affectifs durables. Grâce à ce métier, vous apportez un soutien émotionnel précieux aux résidents et cela peut grandement les aider pour mener une vie pleine et prospère. Vous contribuez à façonner leur avenir et vous leur donnez une chance de réussir de par votre accompagnement et présence. Être famille d’accueil revient à témoigner de la générosité et de l’empathie, un geste d’entraide qui peut inspirer d’autre.

salaire et avantages famille d'accueil

Recevoir un salaire et des primes

À l’instar de tout autre travail, une famille d’accueil reçoit un salaire pour l’ensemble des prestations fournies. Vous disposez d’un soutien financier, une source de revenus pour couvrir les besoins des personnes que vous abritez. Cela peut vous aider à alléger vos charges familiales pour que ce métier n’impacte pas votre propre budget.

A lire aussi :   Les meilleurs chariots de jardin du moment

Les montants varient en fonction de plusieurs critères relatifs notamment au niveau de soins requis pour le résident. De plus, vous avez droit à 10 % de congés payés bien qu’il s’agisse d’une profession à domicile. D’ailleurs, vous êtes l’abri d’un éventuel licenciement et vous recevez des indemnités en logeant un senior invalide qui a besoin de soins particuliers.

Élargir ses options de carrière

L’autre avantage est qu’être une famille d’accueil est une excellente option pour élargir vos possibilités d’évolution de carrière. Avec la flexibilité et l’autonomie dont vous profitez, vous pouvez exercer une autre activité et obtenir des revenus supplémentaires.

Vous pouvez vous lancer dans un projet personnel ou vous formez pour devenir un travailleur/assistant social. Vous allez recevoir les notions et compétences additionnelles pour proposer vos prestations de consultant aux ONG sur des thématiques sociales et de l’enfance.

Le salaire d’une famille d’accueil

La rémunération perçue par une famille d’accueil dépend du nombre de résidents et de la durée du séjour. Vous êtes considéré comme un salarié qui travaille pour le compte de l’État et celui-ci a fixé un seuil pour les fonds alloués. Une famille d’accueil a droit à 1 268 euros par mois pour un enfant et 2 000 euros par mois si elle abrite deux enfants. Le salaire passe à 2 219 euros par mois s’il s’agit de trois enfants et à 350 euros par mois pour l’hébergement d’un étudiant étranger. Si vous logez une personne du troisième âge, l’État vous verse une prime journalière de 24 euros. Il est important de préciser que l’enfant reçoit aussi de l’argent de poche selon son âge pour :

  • son habillement,
  • ses fournitures scolaires,
  • ses courses (sauf courses alimentaires bien sûr qui sont à votre charge)
  • ses loisirs.

Vous n’avez donc pas à prendre en charge lesdits besoins, aucune obligation sauf en cas de bonne volonté de votre part. Le salaire que vous recevez comprend une indemnité journalière et une indemnité de congés payés correspondant à 10 % de la rémunération. L’indemnité de logement y est également incluse afin de compenser les charges de loyer que vous supportez. Celle-ci est calculée selon le confort des chambres destinées aux résidents, la surface totale des pièces et le tarif moyen du mètre carré. Le salaire perçu comprend aussi des frais d’entretien relatifs à l’alimentation, à l’hygiène et aux autres dépenses quotidiennes nécessaires pour le résident.