Remède anti-ronflement : 5 astuces de grand-mère qui marchent

Le ronflement est un bruit sonore produit par certaines personnes pendant leur sommeil. Dû à l’obstruction des voies respiratoires, à la prise de poids, à certains médicaments ou à plusieurs autres facteurs, le ronflement est un phénomène souvent très gênant. Il peut être passager, régulier ou même permanent d’une personne à une autre. Il existe plusieurs remèdes anti ronflement naturels, des astuces de grand-mère que vous pouvez utiliser. Ils peuvent réduire ou même arrêter ce bruit très désagréable et perturbant pour votre partenaire si vous êtes en couple. En voici 5 qui sont très efficaces.

1) Se servir de l’huile essentielle de menthe

L’huile essentielle de menthe, grâce à ses diverses propriétés, vertus et molécules, facilite et favorise la libération des voies respiratoires. Ce qui fait d’elle une huile très conseillée pour régler les problèmes de ronflement. Lorsque vous l’utilisez comme remède naturel anti-ronflement, elle marche très bien. Il vous suffit de distiller avant d’aller vous coucher, le chevet de votre lit et votre oreiller avec un mélange de 5 gouttes d’huile essentielle et 30 ml d’eau fraîche.

Par ailleurs, il existe plusieurs huiles essentielles que vous pouvez utiliser qui possèdent les mêmes propriétés capables de réduire ce bruit assourdissant qu’est le ronflement. Vous pouvez utiliser l’huile de la lavande ou l’eucalyptus globulus à la place de l’huile de menthes pour réaliser votre remède.

2) Utiliser une solution du bicarbonate de sodium

Le bicarbonate de soude n’est plus un secret pour ses qualités d’un bon anti-inflammatoire. Ainsi, il agit sur l’une des causes majeures du ronflement, lorsque vous l’utilisez comme remède de grand-mère. Toutefois, il est important que les femmes enceintes prennent conseil auprès d’un médecin avant quelques automédications.

Facile à faire, vous devez mettre une demi-cuillère à café de sel marin avec une pincée de bicarbonate dans une petite quantité d’eau. Vous projetez de fines gouttelettes de cette eau dans vos narines pendant toute la journée. Il est conseillé de ne pas vous moucher fort pour offrir plus de chance à la solution d’agir efficacement au cas où il y aurait des informations nasales à l’origine de vos ronflements.

3) Utiliser les graines ou la poudre de fenugrec pour en faire une infusion

La plante de fenugrec est une propriété expectorante naturelle sur les mucus. Ainsi, lorsque vous en faites une infusion, elle décongestionne très efficacement le nez et donc réduit le ronflement. Vous prenez une cuillère à café de poudre de fenugrec dans de l’eau bouillante que vous laissez infuser environ 15 minutes. Cette tisane, vous la buvez toute la journée, soit 6 tasses/jour pendant un moment.

Par ailleurs, vous pouvez faire usage des graines de fenugrec à défaut de la poudre que vous trempez dans l’eau. Il est conseillé de ne pas faire boire cette effusion à une femme enceinte ou aux enfants.

4) Faire une infusion de gingembre

Vous pouvez râper un peu de gingembre dans de l’eau à 55 ou 60 degrés. Ensuite, vous buvez cette infusion avant de vous coucher. Avec son action anti-inflammatoire, le gingembre libère rapidement les voies respiratoires. Étant donné que l’une des causes majeures du ronflement est l’obstruction des sinus, mucus et autres, vous aurez fait un remède anti-ronflement très efficace.

Aussi, pour avoir un meilleur résultat, vous pouvez y ajouter un peu de miel pour lubrifier vos voies respiratoires. C’est une astuce qui marche dans tous les cas.

A lire aussi : La meilleure mutuelle senior

5) Adopter une position latérale pour dormir

Le ronflement est parfois favorisé par la position que vous adoptez pendant votre sommeil. En effet, lorsque vous vous couchez sur le dos, vous avez la facilité de ronfler. Car dormir sur le dos empêche le passage normal de l’air par la position trop avancée de votre langue dans votre bouche.

Il est conseillé de dormir sur le côté. Mais une fois pris par le sommeil, il n’est pas évident de surveiller votre position et de la maintenir sur le côté. Ainsi, vous pouvez user d’astuces pour revenir sur le côté si éventuellement vous vous retrouvez sur le dos. Vous pouvez par exemple faire coudre une balle de tennis dans le dos de votre pyjama. Cela vous sera gênant chaque fois que vous vous coucherez sur le dos. Par conséquent, vous garderez la position latérale ce qui facilitera votre respiration et donc réduira au maximum le ronflement.

En somme, le ronflement, encore appelé ronchopathie, a un impact social négatif, surtout dans les relations conjugales. Il peut être causé par plusieurs facteurs, jouant sur le bon fonctionnement des voies respiratoires. Il est alors important de veiller à une bonne hygiène de vie et d’user d’astuces.

Il s’agit notamment de l’utilisation des huiles essentielles, de la prise des infusions de certaines plantes ayant des qualités expectorantes tout ceci en cas d’infections des voies respiratoires pour vite les traiter. Néanmoins, ces remèdes naturels ou astuces de grande mère, malgré qu’ils marchent, ne remplacent aucunement les traitements médicamenteux. Ainsi, il est avantageux de consulter un médecin pour éviter d’éventuelles complications.