Les centres de garde d'enfants pour soutenir l'insertion professionnelle des parents

Les centres de garde AVIP (Accueil de la Vie en Professionnel) sont une innovation initiée par la Caisse d'allocations familiales (CAF) et France Travail, destinée à aider les parents dans leur parcours professionnel. Ils proposent des places de garderies réservées aux enfants de parents en recherche d'emploi ou en reconversion professionnelle.

Une initiative créée en 2016 pour simplifier la vie des parents

L'idée de cette solution a vu le jour en 2016 grâce au partenariat entre la Caisse d'allocations familiales et France Travail. L'objectif était de permettre un accueil adapté aux besoins des parents en insertion professionnelle, quel que soit leur statut : demandeurs d'emploi, salariés en formation, entrepreneurs, etc. Ces places spécialisées dans les structures d'accueil ont ainsi été étiquetées avec le label AVIP afin de faciliter la répartition et l'accès aux familles concernées.

Un accompagnement plus efficace pour les parents en situation précaire

Grâce à ces centres de garde d'enfants spécifiques, les parents peuvent bénéficier d'un soutien pour mener à bien leur recherche d'emploi sans se soucier de la prise en charge de leurs enfants. Ceci est essentiel pour favoriser une recherche d'emploi efficace, et donc améliorer les chances de succès des parents concernés. De plus, les places garanties dans ces structures permettent également de libérer des places pour les autres familles en besoin. Les garderies peuvent accueillir les enfants lorsque les parents doivent se rendre à un entretien d'embauche, participer à une session de formation ou encore pour accompagner au mieux leur insertion professionnelle.

A lire aussi :   Clarifications et nouveautés pour la déclaration obligatoire des biens immobiliers en 2024

Compatible avec les aides sociales destinées aux familles

Les centres AVIP sont accessibles aux parents bénéficiant déjà d'aides sociales attribuées par la CAF. Parmi elles, on retrouve notamment le Revenu de Solidarité Active (RSA), l'Allocation de Soutien Familial (ASF) et différentes allocations logement, telles que l'Aide Personnalisée au Logement (APL). Ces aides, spécifiques pour les parents cherchant un emploi ou en situation de précarité, seront maintenues et complétées par la présence d'une place garantie dans les structures AVIP.

S'adresser directement à la CAF pour connaître ses droits

Pour savoir si vous êtes éligible à ces dispositifs, il est nécessaire de prendre contact avec votre CAF locale. Ils pourront ainsi vous informer sur les conditions d'accès aux centres AVIP et les modalités d'inscription. En étudiant votre situation personnelle, ils sauront également vous orienter vers les aides sociales auxquelles vous pouvez prétendre.

Un succès croissant en France depuis quelques années

En 2023, on comptait pas moins de 573 structures labellisées AVIP dans tout le pays. Ce nombre ne cesse de progresser et témoigne de l'efficacité du dispositif. Les parents ayant bénéficié d'une place réservée sont ravis et reconnaissants pour ce soutien précieux dans leur recherche d'emploi, comme en témoigne une mère ravie de cette aide : "Les places réservées pour les parents cherchant un emploi sont très appréciées", explique-t-elle.

A lire aussi :   Première évaluation de la loi sur les influenceurs en France

Pour plus d'informations sur ces centres

Si vous souhaitez obtenir davantage d'information concernant les centres de garde AVIP et savoir si ceux-ci se trouvent près de chez vous, rendez-vous sur le site officiel de la Caisse d'Allocations familiales (CAF). Vous y trouverez toutes les indications nécessaires pour mieux comprendre ce service innovant et profiter pleinement des avantages qu'il propose.