Taux immobilier 2022 : Quels sont les taux actuels ?

Le marché de l’immobilier en France renaît peu à peu après une période d’arrêt. Les opérations sont réalisées avec moins d’engouement et la plupart des clients se tournent vers les établissements bancaires. Ces derniers leur accordent des prêts immobiliers assortis de conditions particulières qui varient d’une période à une autre. Ces taux représentent la rémunération du prêteur sur le projet immobilier. Il est donc très important de les connaître tant pour l’emprunteur que pour l’institution financière. Si vous souhaitez avoir une idée des taux d’emprunt immobilier applicables en 2022 et leurs conditions, voici quelques informations.

Les taux applicables en 2022

L’année 2022 est marquée par des périodes de troubles sur différents marchés et qui affectent les économies de plusieurs pays. Cela n’est pas sans incidence sur les banques qui, ont pour la plupart revu leurs taux à la hausse. Il est important de noter que ces établissements financiers font des prêts auprès des États et des institutions financières comme la Banque Centrale Européenne. Leurs taux dépendent donc de ceux fixés par ces organismes.

À titre d’exemple, la banque centrale européenne a relevé à maintes reprises ses taux directeurs au cours de cette année 2022. Cette mesure fait que la moyenne des taux immobiliers pratiqués est d’environ 2,35% sur 25 ans et 2,3% sur 10 ans.

Cependant, il vous est possible d’obtenir des pourcentages en dessous de ceux mentionnés ici auprès de certaines banques. Cela dépendra fortement de critères tels que :

  • la zone géographique ;
  • la conjoncture économique de la région ;
  • le profil de l’emprunteur ;
  • L’évolution des taux directeurs nationaux et européens, etc.

C’est l’ensemble de ces paramètres que l’organisme prêteur examine et apprécie avant de vous octroyer un prêt immobilier.

Quels critères pour trouver le meilleur taux pour votre prêt immobilier ?

Vous avez la possibilité de trouver le meilleur taux pour votre prêt immobilier sans passer par un expert du domaine. Pour cela, il vous faudra analyser plusieurs éléments. Le premier qui vous est recommandé d’analyser est le taux directeur de la BCE. Chaque mois, la banque publie sur son site internet ses nouveaux taux directeurs applicables pour une période bien définie. Ces taux sont définis en fonction des politiques monétaires appliquées par la plupart des États membres et de la conjoncture économique qui prévaut sur l’ensemble de la zone euro. En les observant, vous connaîtrez le meilleur moment pour effectuer un emprunt auprès de votre banque et bénéficier de facilités avantageuses. Ensuite, vous avez la possibilité d’identifier les taux imposés par la plupart des banques de votre région.

En effet, les banques ont pour habitude de se référer aux taux de leurs concurrents sur un marché régional. Ici, si vous résidez dans la région Île-de-France vous pourrez bénéficier d’un taux bien plus avantageux qu’une personne qui fait un emprunt bancaire en région Occitanie. Les différences affichées sur les marchés immobiliers sont dues au dynamisme économique de la région et à la vision commerciale de la banque.

Enfin, le dernier élément qui peut vous permettre d’avoir le meilleur taux est votre situation personnelle. Les critères comme vos revenus et votre part financière au projet immobilier jouent un rôle important dans la décision de la banque. Plus votre apport est faible, plus vous avez de chances d’avoir les taux les plus élevés pour votre projet immobilier. Cela tient compte du fait que la banque considère votre prêt à haut risque et exige donc des garanties supérieures à la moyenne.

Par contre, pour une personne dont l’apport initial représente plus de 75% du coût global de son projet, la banque n’hésitera pas à lui fixer les meilleurs taux à des conditions très avantageuses. Il est important de souligner que la définition des profils varie d’une banque à une autre. Vous pouvez donc être considéré comme un emprunteur recevable auprès d’une banque et ne pas l’être auprès d’une autre. Il est de ce fait, important de comparer les taux appliqués par chaque institution financière pour avoir le plus avantageux.

A lire aussi : L’immobilier va t il baisser en 2023 ?

Quelle évolution peut subir votre taux d’emprunt immobilier ?

L’évolution de votre taux d’emprunt immobilier dépend de sa durée et de la nature du prêt. Si vous optez pour un taux d’intérêt variable, vos conditions de remboursement seront affectées par différentes situations comme une crise économique ou hausse des taux directeurs. De ce fait, les experts recommandent aux clients d’opter pour un taux fixe lors de leurs emprunts. Cela garantit d’avoir d’excellentes conditions sur toute la durée du projet et de faire des réaménagements en cas de besoin. Aussi, la stabilité de votre taux est un gage de sécurité pour votre projet.

En effet, cela permet de respecter les engagements pris auprès des prestataires et les délais de livraison. Si vous êtes à la tête d’un programme immobilier par exemple, vous aurez besoin de fournir à vos partenaires d’affaires, des garanties quant à la concrétisation du projet. Un taux d’intérêt variable sur le prêt, pourrait modifier toute la chaîne de construction des maisons et contribuer à l’arrêt des travaux.