Quelles sont les les séquelles d'un burn out

Le burn out est un état de fatigue intense causé par un stress chronique qui a de nombreux et graves effets secondaires. Il affecte la santé physique, émotionnelle et mentale des personnes qui le subissent et qui vont jusqu'à se désengager de leur activité professionnelle. Les conséquences de cet épuisement peuvent être profondes et durables sur la santé et le bien-être. Quelles sont ces séquelles ? Voici quelques éléments de réponse !

Les séquelles physiques du burn out

Le burn out peut affecter de différentes manières votre corps. Il peut provoquer des troubles du sommeil, tels que l’insomnie, les cauchemars ou les réveils nocturnes. Cette qualité de sommeil fatigue beaucoup et peut altérer les muscles.

Le surmenage entraîne aussi des troubles alimentaires, comme la perte ou la prise de poids, l’anorexie ou la boulimie. Il est également possible de ressentir des douleurs musculaires à cause du taux de stress élevé. Par ailleurs, le burn out peut avoir un impact sur le système immunitaire et vous rendre plus vulnérable aux infections.

Il vous rend plus sensible aux allergies ou aux maladies chroniques. L’épuisement professionnel peut augmenter le risque de développer des maladies cardiovasculaires, comme l’hypertension, l’infarctus ou l’AVC.

Les conséquences psychologiques et émotionnelles de l’épuisement professionnel

L’effondrement physique et mental peut entraîner des difficultés à gérer les émotions et entraîner des sauts de l’humeur. En effet, les réactions seront exacerbées. La personne deviendrait rapidement coléreuse, triste ou agressive. Le burn out favorise par ailleurs l’apparition de troubles anxieux comme le stress, les phobies ou les crises de panique.

L’état d’épuisement professionnel peut provoquer le syndrome de l’imposteur et la remise en question de soi dans n'importe quel corps de métier, même un métier qui peut paraitre sympa comme testeur de toboggan peut être impacté par un burn out. La personne aura des inquiétudes liées à son travail et à l’équilibre entre vie professionnelle et privée. Elle aurait tendance à se dévaloriser, à culpabiliser, à ressentir de l’angoisse et des difficultés émotionnelles.

A lire aussi :   Urgence médicament : Comment trouver une pharmacie ouverte la nuit ?

Aussi, l’individu affecté par cette fatigue aura du mal à s'investir efficacement. Au contraire, il va se détacher de son travail. En état d’épuisement intense, il aura moins confiance en lui et des doutes constants sur sa réussite. En effet, le burn out affecte la confiance en soi pour engendrer un sentiment d’infériorité, d’imposture ou d’échec.

Vous aurez l’impression que votre succès ne vient pas de vous et que vous n’êtes pas à votre place. Le burn out peut déclencher une dépression persistante se caractérisant par un sentiment de vide, de désespoir ou de culpabilité. La fatigue et l’anxiété ressenties pendant l’épuisement peuvent en effet entraîner un stress post-traumatique chez les individus.

Parfois, la personne change de comportement. Il n’est pas rare de voir certaines personnes avoir des comportements addictifs pour faire face à un burn out.

Les manifestations cognitives du burn out

Le burn out affecte aussi le psychisme de la personne qui en souffre. En effet, cet état de fatigue affecte la mémoire, la logique et la concentration. Il peut provoquer des troubles de la mémoire, de la concentration ou de la logique. Ces effets secondaires nuisent à la performance et à la créativité de l’individu.

Lors d’un surmenage, le cerveau subit des perturbations neuronales qui troublent certaines connexions entre les neurones inhibiteurs et excitateurs. Ces altérations vous donnent le sentiment de ne plus progresser dans votre vie, de tourner en rond. Vous avez l’impression de ne pas pouvoir parvenir au bout du tunnel pour vous en sortir.

A lire aussi :   Comment trouver une pharmacie ouverte à n'importe quelle heure ?

Les séquelles sociales de la fatigue physique et émotionnelle

Le burn out peut avoir des répercussions sur la vie sociale de la personne qui en souffre. Il provoque un retrait social qui se traduit par un isolement. Ce comportement s’explique par le fait qu'elle ne veut pas être vue lorsqu'elle traverse cette période difficile. Aussi, après s'être écarté de son entourage proche, il se pourrait que le patient ait des réticences à retourner vers eux, une fois remise.

Par ailleurs, l’épuisement professionnel entraîne la perte d’intérêt pour les activités ou les relations dans la société. Lorsque vous êtes sujet au burn out, vous ressentez même de la difficulté à interagir avec les autres à cause d'une perte d’empathie. Cela peut aussi entraîner une dépersonnalisation, qui se manifeste par une perte de sens, de valeurs ou d’identité.

L’individu a la sensation d'être détaché de son propre corps. Il se sent comme un observateur de sa propre vie. Cela survient souvent après l’épuisement mental et physique lorsque la confiance que vous avez en vous baisse. Pour finir, les personnes ayant vécu un burn out peuvent faire face à des répercussions durables sur leur carrière. Elles auront par exemple des problèmes à retrouver un emploi ou devront opter pour un changement d'orientation professionnelle.

En somme, le burn out peut avoir des séquelles importantes sur votre santé et votre bien-être. Il est donc essentiel de le prévenir et de le traiter, pour éviter qu’il ne s’aggrave ou ne se répète. Enfin, pour reprendre le travail après un épuisement professionnel, vous devez prendre soin de vous. Cela passe par une alimentation saine et la pratique de sport. Prenez aussi du temps pour visiter vos proches, vous divertir, socialiser et faire de vraies pauses déjeuner.