Loi montagne et 4×4 : Comment mettre son tout terrain en règle ?

Il est important de mettre votre véhicule 4X4 tout terrain en règle par rapport à la Loi montagne. Cette dernière est une disposition légale qui oblige les conducteurs à équiper leur véhicule de certains éléments, et ce, spécifiquement durant l’hiver. Si vous voulez que votre véhicule soit conforme à cette disposition, il vous faut prendre en compte deux éléments essentiels. L’un concerne les pneus du 4×4 et l’autre la chaîne neige. Découvrez ici comment mettre en règle votre tout-terrain en règle suivant la loi montagne et 4×4.

Prendre connaissance de ce qu’intègre cette disposition juridique

Avant de savoir comment mettre votre tout-terrain en règle vis-à-vis de la Loi montagne, il faut d’abord connaître ce qu’elle prévoit. Cette disposition juridique mise en place depuis le 16 octobre 2020 est destinée aux conducteurs. Cette loi prend en considération certaines zones géographiques qui demandent de la vigilance, surtout en période hivernale.

Son unique but est de garantir la sécurité des conducteurs. De fait, sur la période allant du 1er novembre au 31 mars de chaque année, les conducteurs ont l’obligation d’équiper leur véhicule, d’un certain nombre d’éléments. Il s’agit notamment des pneus hiver ou des chaînes en période hivernale. Il est utile de souligner que cette loi ne concerne que la France.

Respecter les zones concernées par la loi

La Loi Montagne n’est pas applicable dans toutes les communes françaises. Seules celles jugées dangereuses par les élus locaux sont concernées. En vrai, le décret d’application de la Loi montagne ne définit pas des départements, mais plutôt des zones et des massifs. Au total, 48 départements sont potentiellement concernés par cette loi.

D’une part, l’application de la Loi Montagne se fera dans les départements d’outre-mer dont les massifs de Guadeloupe, Martinique et Réunion. De même, la France métropolitaine est également concernée d’autre part. C’est-à-dire les zones suivantes :

  • Alpes ;
  • Jura ;
  • Pyrénées ;
  • Corse ;
  • Vosges.

En dehors de ces départements, quelques communes sont également incluses dans les zones de massif. Elles figurent plus précisément dans l’ancien décret qui date du 16 janvier 2004. Toutefois, vous devez noter que c’est le préfet qui décide au sein des communes listées de la mise en application de cette loi. Pour ce faire, vous devez consulter régulièrement la carte mise à jour selon les décisions des préfets, dans le but de voir si votre commune est concernée.

Tous les véhicules sont-ils concernés ?

La nécessité d’équiper votre véhicule avec des pneus hiver selon la loi montagne et 4×4 est obligatoire pour les propriétaires de véhicules automobiles. Elle concerne principalement les Voitures simples, les SUV, les 4X4 et autres.

Par ailleurs, les véhicules poids lourds, les bus et autocars et les véhicules utilitaires sont également à prendre en compte. Pour chacun de ces types de voitures, il existe des types d’équipement spécifique qu’il faudra adopter, sans quoi, la conduite durant la période hivernale sera considérée comme une infraction. Le coupable devra alors faire face aux sanctions que la loi avait prévues.

Choisir un Pneu et une chaîne de neige pour la Voiture 4X4

Les voitures de tourisme comme les 4X4 devront être équipées d’un dispositif hivernal du moment où elles circulent dans une commune cible. Il faut que vous notiez que ce ne sont pas 2 roues, mais plutôt les 4 roues de la voiture qui doivent être équipées.

Choix des pneus

Les pneus autorisés par la Loi Montagne portent des signes qui permettent de les distinguer des autres. Veillez donc à faire une très grande attention à l’inscription que porte le Pneu que vous allez choisir. Cela dit, seuls ceux qui possèdent sur leur flanc le marquage 3PMSF qui sont normalement autorisés par loi en vigueur.

Les pneus de ce marquage répondent à une homologation européenne qui vous garantit une adhérence minimale sur neige grâce au passage d’un test normé. Cependant, il y aura une tolérance pour les pneus qui sont marqués uniquement de la transcription M + S. Cette disposition exceptionnelle est valable jusqu’à 2024.

Quelques types de pneus possibles

Parmi les pneus autorisés, vous devez vous assurer de faire le choix de ceux qui sont de qualité supérieure. Idéalement, optez pour des pneus de hautes performances. Ils sont assez confortables, dynamiques et bénéficient des dernières innovations. Les pneus de cette qualité sont plus durables, ce qui réduit vos dépenses.

Quelles chaînes faut-il choisir ?

Pour ce qui est des chaînes, il existe également quelques paramètres à prendre en compte avant de faire votre choix. D’après la Loi Montagne, toutes les chaînes neige ou chaussettes neige homologuées B26 seront autorisées. Le chauffeur doit en effet avoir dans son coffre au moins une paire qui pourra être montée sur 2 roues motrices au moins en cas de besoin.

A lire aussi : Quelle est la camaro la plus puissante

Les chaussettes à neige, l’accessoire idéal pour l’hiver

L’hiver est une belle période de l’année, mais elle peut aussi être dangereuse pour les conducteurs. Entre la glace, la neige et la neige fondue, il est facile pour votre voiture de perdre l’adhérence et de glisser hors de la route. C’est pourquoi la chaussette pour voiture est un élément essentiel pour quiconque prévoit de conduire par temps froid. Contrairement aux pneus traditionnels, qui sont en caoutchouc, les chaussettes à neige sont fabriquées dans un tissu spécial qui adhère mieux à la route en cas de verglas. Elles sont également beaucoup plus légères que les chaînes à neige, ce qui les rend plus faciles à installer et à retirer. Et surtout, elles sont relativement bon marché, ce qui en fait un excellent moyen d’améliorer la sécurité de votre voiture sans vous ruiner. Si vous prenez la route cet hiver, assurez-vous d’être bien préparé en investissant dans une paire de chaussettes à neige. Lorsque vous choisissez d’investir dans des chaussettes à neige pour votre voiture, il est important de tenir compte des facteurs suivants :

  • La taille des pneus de votre voiture : Les chaussettes à neige existent en différentes tailles pour s’adapter à différentes tailles de pneus. Veillez à mesurer vos pneus avant d’acheter des chaussettes à neige.
  • Le type de tissu : Les chaussettes à neige sont généralement fabriquées en matériaux synthétiques. Le polyester est plus durable mais aussi plus cher. Les autres matériaux synthétiques sont moins chers mais ne durent pas aussi longtemps.
  • Le climat : Si vous vivez dans une région où les hivers sont très froids, vous aurez besoin de chaussettes à neige conçues pour des températures extrêmes. À l’inverse, si vous vivez dans un climat plus doux, vous pouvez vous contenter de chaussettes de neige moins chères.

En gardant ces facteurs à l’esprit, vous pouvez être sûr de choisir les meilleures chaussettes à neige pour votre voiture et vos besoins de conduite.

Quelles sont les sanctions prévues pour les récidivistes ?

Plusieurs conducteurs ne respectent pas cette loi, bien qu’elle soit mise en place afin de leur permettre de conduire en toute sécurité et d’éviter les éventuels accidents susceptibles de survenir. Pour cela, dans les mesures d’application du décret, il est retenu que tous les cas de défaut d’équipement sont passibles de sanctions.

Ces derniers peuvent être une contravention de 4ᵉ classe dont le montant est estimé à hauteur de 135 €. Par ailleurs, la section peut être une immobilisation du véhicule. L’infraction, lorsqu’elle est commise, n’est pas à la charge du propriétaire de la voiture. C’est celui qui était au volant au moment où l’acte a été posé qui en est le responsable.

Par ailleurs, il faut noter que si les sanctions n’ont pas été appliquées l’année dernière, elles le seront cette année-ci. Pour cela, veuillez prendre les dispositions nécessaires afin d’appliquer tout ce que la Loi Montagne recommande aux conducteurs.