L'essor des ETF actifs en France

Les modifications récentes du Code monétaire et financier ont permis l'introduction des ETF actifs en France. Ces instruments financiers, auparavant inaccessibles dans le pays, offrent de nouvelles opportunités d'investissement pour les investisseurs français.

Modifications législatives et apparition des ETF actifs en France

Le 27 février 2024, les articles D. 214-22-1 et D. 214-32-31 du Code monétaire et financier ont été modifiés, permettant ainsi l'apparition des ETF actifs sur le marché financier français. Selon Lorraine Sereyjol, responsable du développement des fonds indiciels et des ETF chez BNP Paribas AM, il était logique que ces nouveaux produits fassent leur entrée, car ils existent aux États-Unis depuis près de trente ans et en France depuis 2001.

Différences entre ETF passifs et actifs

Jusqu'à présent, seuls les ETF passifs étaient cotés en France. Alors qu'un ETF passif cherche à répliquer fidèlement la performance d'un indice donné, un ETF actif offre davantage de flexibilité au gestionnaire qui n'a plus pour objectif de simplement copier la performance d'un indice mais plutôt de faire mieux en sélectionnant les meilleures valeurs de celui-ci. Ce type de gestion, apparu aux États-Unis en 2010, repose donc sur une approche discrétionnaire plutôt que systématique, ce qui était jusqu'à présent une barrière réglementaire à leur introduction en France.

A lire aussi :   Collant polaire femme : Qu'est ce que c'est et comment bien le choisir ?

Les avantages et inconvénients des ETF actifs pour les investisseurs français

Avec l'arrivée des ETF actifs sur le marché français, les investisseurs peuvent désormais diversifier leurs portefeuilles en combinant des stratégies passives et actives. Ces nouveaux instruments financiers peuvent être inclus dans les contrats d'assurance-vie ou plans d'épargne retraite, ainsi que dans les plans d'épargne en actions (PEA).

Plus de flexibilité mais des frais plus élevés

L'une des principales différences entre un ETF passif et un ETF actif réside dans la gestion. Comme mentionné précédemment, un ETF passif se contente de suivre un indice, tandis qu'un ETF actif donne davantage de latitude au gérant pour sélectionner les valeurs qui, selon lui, offrent les meilleures perspectives de performance. Cette gestion discrétionnaire a un coût : les frais liés aux ETF actifs sont généralement plus élevés que ceux des ETF passifs, car les gérants doivent être rémunérés pour leurs arbitrages.

Perspectives d'avenir pour les ETF actifs en France

Le marché des ETF actifs en France est encore naissant, mais il semble prometteur. Les premiers produits de ce type ont en effet rencontré un succès grandissant chez les investisseurs américains, qui apprécient leur flexibilité et leur capacité à générer des performances supérieures à celles d'un ETF passif.

A lire aussi :   Aspa : Aide pour les seniors à revenus faibles dès 62 ans sous certaines conditions

Quelles sont les perspectives de croissance ?

Selon Lorraine Sereyjol, le marché des ETF actifs en France devrait connaître une croissance rapide dans les années à venir. Les investisseurs français seraient de plus en plus séduits par ces produits financiers offrant une alternative aux stratégies passives traditionnelles. Il est donc probable que nous assistions à un développement rapide de ce marché et à l'apparition de nouveaux acteurs.

En conclusion : les ETF actifs, une nouvelle opportunité pour les investisseurs français

L'introduction des ETF actifs sur le marché financier français représente une véritable nouveauté pour les investisseurs du pays. Ces instruments financiers promettent de combiner les avantages des ETF passifs (simplicité, diversification) avec ceux d'une gestion active, permettant ainsi d'atteindre de meilleures performances. Toutefois, il convient de rappeler que cette meilleure performance potentielle a un prix et qu'il est essentiel pour les investisseurs de bien comprendre les frais liés à la gestion discrétionnaire de ces fonds avant de s'y lancer.

Reste désormais à observer comment le marché des ETF actifs se développe en France, et quelles seront les opportunités offertes aux investisseurs soucieux de diversifier leurs portefeuilles tout en recherchant les meilleures performances possibles.