Les raisons d'acheter un défibrillateur pour son entreprise

Chaque employeur a l’obligation d’assurer le bien-être et la sécurité de ses salariés. Cela passe en partie par l’acquisition et l’installation d’un certain nombre d’équipements, dont le défibrillateur. Ce dernier est un dispositif médical qui est utilisé pour venir en aide aux personnes victimes d’arrêt cardiaque. Ainsi, équiper sa société d’un tel appareil revêt plusieurs avantages. Pour en savoir plus, voici les raisons pour lesquelles un tel équipement doit toujours figurer dans les essentiels à avoir au sein d’une entreprise.

Se conformer à la réglementation en vigueur

Acheter un défibrillateur pour votre entreprise vous permet dans un premier temps de vous conformer à la réglementation en vigueur. En effet, le Code du travail exige que les lieux de travail soient équipés d’un matériel de secours. Ce dernier doit être facilement accessible et adapté à la nature des risques. C’est à cette catégorie de matériel qu’appartient le défibrillateur.

Son achat sera nécessaire dans certaines conditions particulières. Il peut être utile lors d’une électrisation ou permettre d’apporter les premiers secours à une personne qui fait une crise en attendant l’arrivée des secours. Dans tous les cas, il est conseillé de consulter un médecin du travail pour savoir où installer cet appareil.

Pour utiliser le DAE en revanche, vous devrez préalablement former les salariés sur l’utilisation de ce dispositif médical. Ainsi, ils pourront aisément porter assistance aux personnes victimes d’un arrêt cardiaque par exemple.

Prévenir les arrêts cardiaques soudains

Chaque année, 300 000 personnes meurent d’un arrêt cardiaque soudain (ACS) en Europe. C’est aussi la première cause de mortalité en entreprise et représente plus de 50 % des décès accidentels. Il provoque un dysfonctionnement du système cardiovasculaire, privant ainsi le cœur et les autres organes de sang oxygéné. L’arrêt cardiaque soudain est imprévisible. Il peut donc arriver à toute personne, peu importe son âge et sa condition physique. Le moyen le plus efficace pour faire face cela est le défibrillateur. Utilisé rapidement, ce dernier favorise la défibrillation qui permet de faire repartir le rythme cardiaque. Ainsi, grâce à cet équipement, la circulation sanguine de la victime sera restaurée.

A lire aussi :   Client mystère : cette mission est-elle faite pour vous ?

En achetant un défibrillateur pour votre société, vous augmentez le taux de survie à un AVS dans l’entreprise. Cela va accroître le sentiment de sécurité chez vos salariés. Vous allez leur envoyer un signal fort quant à l’importance que vous accordez à leur protection.

Sauver des vies

En cas d’arrêt cardiaque soudain, vous ne disposez que de quelques minutes pour réagir. De ce fait, chaque seconde compte, or les services d’urgence interviennent souvent tardivement, réduisant ainsi les chances de survie des victimes d’ACS. Sans défibrillateur à disposition, le taux de survie à un arrêt cardiaque n’est que de 5 %. Pourtant, l’expérience montre que ce taux est 4 à 5 fois supérieur dans des lieux équipés d’un défibrillateur.

Si vous achetez un défibrillateur pour votre entreprise, vos salariés auront 20 à 25 % de chances de survivre à l’ACS. Pour cela, il faudra utiliser l’appareil selon les instructions du fabricant. Sachez que pour les rendre accessibles à tous, les défibrillateurs de dernière génération sont équipés d’une assistance. Cette dernière peut être vocale et/ou visuelle et elle sert ainsi à guider l’utilisateur pendant les différentes étapes de la défibrillation.

Si vous utilisez un défibrillateur automatique externe (DAE), il se chargera d’administrer le choc à la victime. De ce fait, vous n’aurez plus vraiment besoin de suivre une formation pour savoir l’utiliser. Vous n’aurez qu’à mettre l’appareil en marche et à suivre la procédure.

Éviter les conséquences d’un arrêt cardiaque soudain (ACS)

Lorsqu’il n’est pas rapidement pris en charge, un arrêt cardiaque soudain peut avoir de graves répercussions irréversibles. Pour les éviter, il est judicieux d’avoir un défibrillateur au sein de votre société, et ce, quel que soit votre domaine d’intervention. De ce fait, vous réduisez les risques liés aux conséquences humaines, juridiques et financières d’un arrêt cardiaque soudain.

Les conséquences humaines d’un ACS

Parmi les répercussions humaines d’un arrêt cardiaque soudain, il y a d’abord la perte d’un collaborateur. L’achat d’un défibrillateur qualitatif et fonctionnel pour votre entreprise vous permettra d’éviter jusqu’à 90 % de décès.

A lire aussi :   Compétences managériales : Exemples de qualités d'un bon manager

Un décès qui survient sur un lieu professionnel peut être traumatisant pour les autres salariés. Or, un employé traumatisé est généralement peu productif. Ainsi, la perte d’un collaborateur peut avoir des conséquences néfastes pour votre entreprise. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez donc prendre certaines dispositions et les mesures de sécurité. Cela passe entre autres par l’achat d’un défibrillateur et d’autres équipements médicaux.

A lire aussi : Trouver l assurance décennale d’une entreprise fermée

Les conséquences juridiques et financières d’un ACS

Par ailleurs, l’achat d’un défibrillateur pour votre société vous met à l’abri des répercussions juridiques et financières d’un ACS. Sachez que de façon systématique, un arrêt cardiaque est requalifié en accident du travail. De ce fait, il ouvre le droit à l’indemnisation. Les montants à la charge de votre entreprise en cas d’incapacité permanente ou de décès seront très significatifs. Vous pourrez éviter de telles situations grâce au défibrillateur.

Si l’entreprise ne dispose pas de cet équipement ou lorsque celui qui est installé est défectueux, votre responsabilité pénale peut être retenue en cas d’accident. Cela sera qualifié de faute inexcusable et ne sera pas garanti par l’assurance. Par conséquent, il vous reviendra de prendre en charge tous les frais relatifs à l’indemnisation de l’accident. En achetant un défibrillateur de qualité et fonctionnel pour votre entreprise, vous bénéficiez de la couverture de votre assurance en cas d’ACS.

Enfin, l’achat de cet appareil médical vous permettra d’éviter certaines sanctions. En effet, un établissement qui ne respecte pas la réglementation en termes de sécurité risque une fermeture administrative temporaire ou définitive. Autrement, il peut s’agir de sanctions pénales, c’est-à-dire d’une peine d’emprisonnement ou d’une amende pouvant aller jusqu’à 45 000 €. Par ailleurs, une entreprise sans défibrillateur obligatoire s’expose à une plainte des ayants droit d’une victime d’ACS. Si la responsabilité de la société est engagée, l’amende peut monter jusqu’à 75 000 € d’une part. D’autre part, la peine d’emprisonnement pourrait aller jusqu’à 5 ans.

En somme, retenez que l’achat d’un défibrillateur pour votre entreprise peut être motivé par plusieurs raisons. Parmi les plus importantes, il y a la conformité à la réglementation et la prévention des arrêts cardiaques. Vous pourrez aussi acheter ce dispositif pour sauver des vies et éviter les conséquences d’un ACS au sein de votre établissement.