Combien coute l'entretien d'une voiture à l'année en 2023 ?

L’idéal est d’effectuer tous les mois des vérifications en guise d’entretien sur votre auto. Ces vérifications ont pour but l’augmentation de la durée de vie de votre véhicule. Elles permettent d’évaluer le degré d’usure des pièces et donc de prévenir les pannes. Elles ciblent surtout les pièces vitales pour le bon fonctionnement de l’auto. Les répercussions qui seraient dues à ces pannes peuvent s’avérer très graves. À ce propos, le carnet d’entretien vous fournit un calendrier à suivre pour assurer l’entretien de votre véhicule. Cet entretien s’avère d’ailleurs obligatoire dans certains pays comme la France. Découvrez ici le prix annuel de l’entretien d’une voiture.

Entretenir soi-même ou s’adresser aux professionnels

Le coût d’entretien du véhicule peut banalement atteindre le triple de la normale en fonction de l’option choisie pour ce faire. Bien évidemment, les économies seront au rendez-vous si vous vous occupez vous-même de l’entretien. Toutefois, même s’il vous est possible d’avoir accès à quelques pièces, cela ne garantit pas un entretien correct. Il vous faut parfois un professionnel pour s’occuper des pièces les plus fragiles ou difficiles d'accès. Les mauvaises manipulations pourraient gravement endommager l’auto.

Pensez simplement à changer quelques pièces de temps en temps, un entretien intégral continuel serait bien trop coûteux. Si vous pouvez vous occuper de remplacer certaines pièces, faites-le, mais laissez les opérations délicates aux pros. Le prix d’entretien se situe généralement aux alentours de 800 à 1 600 € l’année. De la même manière, le statut du professionnel auquel vous vous adressez, peut grandement influencer ce prix. Alors quand on sait que d'après cette étude sur le coût annuel d'une voiture tout frais confondu (entretien, assurance, carburant, ...) le coût total d'une voiture revient à plus de 7000 € par an, il vaut mieux faire le bon choix si vous décidez de déléguer l'entretien pour ne pas risquer d'alourdir encore la facture totale !

Chez un concessionnaire, sachez que le prix d’entretien peut être jusqu’à 40 % plus cher que chez un garagiste. Pour toute opération complexe par contre, il est quasiment le même. Dans tous les cas, si vous assurez continuellement l’entretien de votre automobile, vous gagnerez bien plus. D’abord, vous n’aurez plus à payer de frais de réparation en permanence. Ensuite, votre consommation de carburant sera grandement réduite.

La révision : un entretien global

Faire une révision revient à évaluer périodiquement l’état de fonctionnalité des composantes de votre véhicule. Elle se fait en suivant les indications fournies par le constructeur via le carnet d’entretien. Dès lors, si beaucoup trop de pièces ont des traces d’usure ou sont obsolètes, la révision vous reviendra forcément plus chère. À l’opposé, si tout est dans les règles, vous aurez droit tout au plus à des avertissements.

Sachez que les voitures hybrides et électriques sont plus économes que celles à carburant. En conséquence, les frais d’entretien et de maintenance sont beaucoup moins importants pour les engins électriques et hybrides.

A lire aussi :   P6 carte grise : A quoi cela correspond ce champ ?

Prix pour un entretien par pièces

Voici, un résumé sur les prix que pourrait induire l’entretien et/ou le remplacement de certaines pièces. Notez que ce sont les pièces qui sont le plus visées en cas de révision.

Focus sur les filtres : de 20 € à 50 €

Remplacer ces fils est généralement aisé, vous pouvez donc le faire. Il faut noter qu’un véhicule comprend de nombreux filtres différents. Il s’agit entre autres du filtre à particules, du filtre à air ou encore du filtre à huile. Il faut parfois les changer de façon répétée en fonction de l’usage qui aura été fait du véhicule. Prévoyez 20 à 50 € le filtre. Le filtre à huile par exemple se change lorsqu’une vidange du moteur est effectuée tous les 10 000 km de route.

Le filtre à air, lui, prend plus de crasses en urbain qu’en campagne en considérant la même distance de parcourue. Il faut penser à le changer en moyenne après 60 000 km de parcours. Rien ne vous empêche de le faire avant. Pour le filtre à pollen, il vaut mieux vérifier par vous-même pour estimer quand il faudra le remplacer. Le niveau d’encrassement dépend également de l’environnement et le renouvellement s’effectue après 15 000 km d’usage en moyenne.

Combien coûte la vidange ? Tout au plus 150 € !

Il vaut mieux effectuer une vidange régulière de votre moteur afin que le véhicule tout entier fonctionne comme il faut. Déjà à partir de 15 000 km à 30 000 km tout au plus de parcourus, pensez à le faire. Ce n’est pas très compliqué de s’occuper d’une vidange d’auto donc vous pourrez vous en charger aisément. Demander à un professionnel ne serait qu’une dépense supplémentaire. Le livret d’entretien vous indique quel type d’huile prendre.

Ne pas respecter les consignes de choix d’huile de vidange peut gravement endommager le moteur. En gros, cela revient à commencer des dépenses supplémentaires que vous pourriez éviter. Le prix de l’huile se situe généralement entre 40 € et 100 €. Si vous préférez laisser la tâche à un professionnel, sachez que les frais de travaux devraient être compris entre 80 € et 150 €.

Les freins : à prendre avec des pincettes

Pas question d’économie ici, seul le garagiste doit changer vos freins ! Ne pensez absolument pas à le faire de votre propre chef : le moindre dysfonctionnement peut conduire à de graves accidents. Ainsi, aussi bien pour votre sécurité que pour celles des autres, ne consultez que le garagiste. Notez que les freins à tambour sont beaucoup plus résistants que les freins à disque.

Pour un véhicule muni de freins à disque, le changement de freins se fait déjà entre 30 000 et 60 000 km de parcourus. À l’opposé, il faut compter jusqu’à 90 000 km avec les freins à tambour. La facture d’achat et de pose de nouvelles plaquettes pour vos freins se situe généralement dans l’intervalle de 50 à 150 €.

Le changement de pneus

Changer les pneus de votre véhicule peut survenir pour diverses raisons. Il s’agit entre autres de la crevaison ou encore d’une usure, d’un compteur à 30 000 km de roulés. Vous pouvez effectuer ce type de maintenance par vous-même. Pour plus d’assurance, vous pouvez toujours vous rendre chez un garagiste ou en concession. Un simple mécanicien est tout aussi bien capable de vous aider, ils sont, eux aussi, en la matière.

A lire aussi :   Numéro formule carte grise : Qu'est ce que c'est ?

En fonction de celui qui change les pneus et du type de pneus que vous utilisez le prix peut osciller dans l’intervalle de 280 à 1 600 €. Cela est valable bien sûr pour un changement des quatre roues simultanément.

Les amortisseurs : des valeurs sûres

Avec une conduite modèle, vous pourriez bien passer la barre des 100 000 km avec des amortisseurs neufs. Eh oui ! Les amortisseurs figurent parmi les pièces les plus durables de votre véhicule. Ils nécessitent ainsi beaucoup moins d’entretien et n’ont pas besoin d’être aussi souvent remplacés que les autres pièces. De plus, avec une telle durabilité, vous pourrez voir venir.

Toutefois, quand vient la maintenance, l’addition est salée. En effet, il faut compter entre 400 et 1 000 €. Cette considérable somme varie en fonction du type, de la marque du véhicule et celle des amortisseurs. Le plus conseillé pour ne pas être pris de court est de penser à faire examiner tous les 50 000 km. Ce test est heureusement gratuit dans la plupart des garages.

Combien coute l'entretien d'une voiture à l'année en 2023

A lire aussi : Comment ajouter un jeune conducteur sur son assurance auto ?

Recharger sa climatisation

Utiliser la clim durant toute l’année augmente les chances de devoir faire un rechange. Dans une telle situation, vous risquez bien de devoir effectuer un renouvellement de nombreuses fois dans la même année. Du fait que la climatisation s’utilise parfois pour réchauffer et parfois pour rafraîchir, la durée d’utilisation après chaque recharge varie énormément.

Le coût d’une telle opération tourne aux environs de 100 €. Petite astuce, pensez à faire tourner le climatiseur de votre véhicule en mode éco. C’est un moyen efficace d’augmenter la durée d’utilisation de chaque recharge. D’autre part, vous serez plus ou moins exempté de dépenses répétitives pour le remplacement de cette pièce seule. Il s’agit donc d’une alternative très économe pour vous.

La batterie

Il ne suffit pas toujours de deux ou trois tours de câbles pour faire fonctionner votre batterie. Vous devez penser à changer la batterie elle-même parfois. Lorsque clignotera le voyant lumineux relié à la batterie sur votre tableau de bord, pensez tout simplement à faire changer celle-ci. Ici également, il vous faut suivre scrupuleusement les indications du carnet d’entretien du véhicule. Il vous faudra évaluer quatre critères de base :

  • Puissance de démarrage ;
  • Dimensions ;
  • Capacité ;
  • Tension ;

Pour l’achat d’une batterie toute neuve, attendez-vous à dépenser approximativement 120 €. Ce prix fixe, il peut aller au-delà selon la marque de l’engin et du type de batterie recherché. Si vous allez chez un professionnel pour effectuer cette opération, il vous faudra débourser environ 40 € de plus. Le tout vous reviendra probablement entre 120 et 360 €.

Somme toute, quand il s’agit d’effectuer une maintenance sur votre véhicule, le prix peut amplement varier suivant son utilisation. S’il présente beaucoup trop de zones en pannes, vous serez peut-être amené à faire une révision totale. En fonction de celui qui s’en charge, toutes les opérations de maintenance de votre véhicule peuvent vous revenir cher.

Pour éviter tout désagrément, essayez de suivre le carnet d’entretien ou de changer après un certain temps les pièces les plus vieilles. Le changement de certaines pièces exige peu d’expertise et est donc gérable par soi-même. Il vaut mieux contacter un pro pour tout ce qui relève de la délicatesse.