Combien d’apl recevoir pour un loyer de 600 euros ?

Dans l’hexagone, tout locataire payant un loyer équivalent à 600 € est potentiellement éligible à une aide publique. Celui-ci peut en effet bénéficier des aides personnalisées au logement dénommées APL. Il s’agit d’une allocation que donne la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) dans l’optique d’alléger la tâche de payement de loyer aux différents foyers. Découvrez ce qu’il convient de savoir au sujet de la prime d’APL !

Quelques critères d’attribution des APL pour tout locataire

L’appellation APL ou «Aide Personnalisée au Logement» désigne des aides financières octroyées par la CAF. Il s’agit d’une allocation destinée à aider les familles dans leur obligation de payer le loyer. Néanmoins, cette somme peut ne pas être attribuée à tout le monde.

Son octroi fait suite au respect de certains critères par le locataire. Premièrement, pour bénéficier des aides, vous devez, non seulement résider légalement en France, mais aussi être dans un logement vous rendant éligible.

Par ailleurs, s’il s’agit d’un appartement loué, vous devez y habiter au minimum 8 mois par an avant que votre demande ne soit prise en compte. Il est à noter que le prix dudit logement n’est pas pris en considération concernant ce second critère. En outre, vous ne devez pas non plus avoir des liens familiaux avec votre propriétaire, sinon votre demande a peu de chance d’être validée. Enfin, dans certains cas rares, la CAF exige que vous fournissiez un dossier comportant la superficie de votre domicile.

Quel montant d’apl espérer pour un loyer s’élevant à 600€ ?

Le montant d’APL est déterminé suivant des calculs précis. Il fait appel à de multiples données dont les charges, le loyer.. Vous pouvez facilement le calculer si vous maîtrisez les bases simples en mathématiques. Toutefois, si la démarche se révèle complexe pour vous, faîtes recours à un proche. Voici comment se détermine votre allocation à la CAF : APL = L+MC- PP.

En pratique, APL désigne le montant d’allocation que vous recevrez, L le loyer que vous payez. Quant à MC et PP, ils représentent respectivement le montant forfaitaire des charges et la participatipn personnelle. À cette étape, il est probable que vous doutiez des valeurs réelles de chacune de ces données, ce qui est normal.

Sachez que si vous payez par exemple 600 €, alors L a pour valeur 600. Le montant de charge varie selon la CAF. Par ailleurs, c’est la détermination de la variable notée PP qui reste un peu complexe. Pour y parvenir, il va falloir s’appuyer sur la formule.

PP = P0 + TP x RP. Retenez les définitions suivantes : PO (participation minimale du locataire), TP (taux de participation personnelle), RP (différence entre les ressources du bénéficiaire et un montant forfaitaire).

D’autres options existent pour trouver l’APL. Il existe notamment des similateurs, adaptés pour déterminer automatiquement l’APL qui vous revient légalement. La démarche consiste ici à remplir les cases pour y insérer les diverses informations sur vous et le tout est jouer.

A lire aussi : L’immobilier va t il baisser en 2023 ?

Sur quelle période est calculé le montant de l’APL pour un loyer de 600€ ?

Lorsque vous êtes astreint à payer un loyer de 600 € par exemple, ne pensez pas que vous aurez chaque année les mêmes allocations. En effet, depuis janvier 2021, la reforme des APL « en temps réel » entre en jeu. Grâce à celle-ci, l’allocation varie selon les revenus du locataire. Toutefois, les critères de calcul ne changent pas. Dorénavant, la détermination s’effectue sur trois mois, tout en tenant compte de vos revenus sur les douze mois antérieurs.

Ceci explique entre-autres pourquoi vous pouvez obtenir des allocations hausses et basses. Néanmoins, si vous êtes un étudiant par exemple et que votre loyer coûte 600 €, sachez que vous ne serez pas impacté par cette réforme. À titre d’exemple, si vous percevez au préalable 240€ comme allocation, celle-ci ne diminue pas, mais peut êre susceptible d’augmenter jusqu’à 270€ mois. La même mesure est appliquée aux chômeurs, aux jeunes retraités et aux salariés qui travaillent peu.

Quel est le montant d’APL dans les trois zones de la France pour un loyer de 600€ ?

Il est défini dans l’Hexagone trois zones où les primes sont appliquées. La zone 1 correspond à l’Île-de-France, la zone 2 concerne les villes de plus de 100.000 habitants et autres villes nouvelles. La troisième zone dite zone 3 prend en compte le reste de la France. Cette diversification de l’APL est due au coût de la vie dans chacune desdites zones. Ainsi, vous pouvez découvrir dans le tableau ci-dessous ce que vous pouvez obtenir comme aide.

Zone personne seule Couple sans charge Personne seule ou couple avec personne en charge personne en charge
Zone 1 285 € 355 € 395 € 455 €
Zone 2 260 € 290 € 340 € 420 €
Zone 3 245 € 275 € 320 € 390 €

D’après le tableau, il est possible d’apprécier comment la prise en charge varie d’une région à une autre. Vous ne devez pas espérer gros quand vous êtes dans les régions où vivent les personnes nanties. Vous pouvez par contre déménager si vous voulez profiter d’une prime élevée.

En somme, il apparaît assez difficile de donner avec précision ce que vous obtiendrez comme allocation chaque mois pour un loyer de 600 €. Tout dépend de votre statut, votre situation géographique, vos revenus et votre situation matrimoniale. Les valeurs à percevoir reste proches des chiffres mentionnés ci-haut.