Comment faire un claustra interieur soi-même

Pour les amoureux de bricolage, aucun moyen ne passe inaperçu pour embellir leur intérieur. Parmi les options créatives qui retiennent l’attention, la réalisation d’un claustra intérieur se démarque. Non seulement cela ajoute une touche esthétique à votre espace, mais offre également une opportunité de personnalisation unique. Voici quelques astuces à suivre pour réaliser cette cloison ajourée.

Faire un bon choix de matériau du claustra

Avant de vous lancer dans la conception d’un claustra intérieur, il est utile que vous fassiez un choix approprié du matériau à utiliser. Tout va ici dépendre du style voulu, du budget alloué pour la réalisation du projet et de la facilité de mise en œuvre. Voici donc quelques matériaux que vous pouvez utiliser.

L’emploi du bois pour faire le claustra

Le bois est un matériau très courant dans la réalisation de cette cloison ajourée. Il offre une grande variété de formes, de couleurs et de finitions. Ce dernier est facile à travailler et à fixer. Vous pouvez choisir des planches, des lames, des tasseaux ou des panneaux de bois pour créer votre claustra.

L’utilisation du métal

Si vous voulez donner du style industriel ou contemporain à votre intérieur, il est recommandé d’utiliser comme matériau, du métal. Celui-ci est résistant, durable et peut être peint ou laissé brut. Pour créer votre cloison, plusieurs choix s’offrent à vous. Il est possible d’utiliser des tubes, des barres ou des grillages. D’autres bricoleurs utilisent des tôles perforées pour réaliser leur claustra.

A lire aussi :   Les avantages d'une tondeuse autoportée pour votre jardin

L’Emploi du verre pour concevoir son claustra intérieur

Le verre est un matériau qui laisse passer le plus de lumière et qui agrandit l'espace. Il est élégant, moderne et peut être transparent, dépoli, coloré ou imprimé. Les éléments que vous pouvez choisir pour réaliser votre claustra sont entre autres des vitres, des briques de verre ou des panneaux.

L’utilisation du béton

Le béton figure dans la liste des matériaux à utiliser pour concevoir un claustra pour son intérieur. Il offre le plus de possibilités et est robuste et tendance. Les blocs de dalles ou les moulures sont dans ce cas utilisé pour réaliser la cloison. Le béton offre différentes finitions. Cela peut être lisse, texturé, teinté ou décoré.

L’emploi du PVC

Le PVC est le matériau le plus économique et le plus facile à poser pour un claustra intérieur. Il offre une bonne résistance à l’humidité et aux chocs, et se nettoie facilement. Vous pouvez le trouver sous forme de panneaux, de lames ou de tubes avec des motifs variés et des couleurs au choix. C’est un matériau synthétique qui peut manquer de charme et de qualité. Il peut aussi se déformer ou se décolorer avec le temps ou sous l’effet de la chaleur.

Préparer le support du claustra et le fixer

Avant de poser votre claustra intérieur, vous devez préparer le support. Il peut s’agir d’un mur, d’un sol ou d’un plafond. Assurez-vous que ce dernier est propre, sec, plan et solide. Il est aussi recommandé de prendre les mesures exactes de l’espace que vous souhaitez cloisonner avec votre claustra.

Selon le matériau que vous avez choisi pour votre claustra intérieur, la méthode de fixation peut varier. Il est tout de même conseillé d’utiliser des chevilles adaptées au type de support et au poids de la cloison. Faites des trous à l’aide d’une perceuse et d’un foret adaptés au diamètre des chevilles. Insérez les chevilles dans les trous et vissez les éléments du claustra avec une visseuse et de vis adaptées. Il faut aussi vérifier que le claustra est bien aligné et stable à l’aide d’un niveau à bulle. Si nécessaire, renforcez la fixation avec des équerres ou des tiges filetées.

A lire aussi : Qu'est ce que le thermostat 6 ?

Décorer le claustra après l’avoir posé

Une fois que votre claustra intérieur est posé, vous pouvez le décorer selon vos envies. Dans la pratique, vous pouvez peindre cette cloison avec une peinture adaptée au matériau choisi. Appliquez un vernis ou une lasure pour protéger le bois. Ajoutez des stickers, des pochoirs ou des motifs géométriques pour personnaliser le verre ou le béton. Vous pouvez accrocher des plantes grimpantes, des guirlandes lumineuses ou d’autres objets décoratifs pour embellir le claustra.

A lire aussi :   Comment bien choisir un miroir design italien ?

Où installer le claustra intérieur ?

Le claustra intérieur peut être installé dans plusieurs endroits de votre demeure. Tout va ici dépendre de l’effet recherché. Quoi qu’il en soit, voici les quelques idées d’installation.

Entre deux espaces

Cette cloison peut être installée entre le salon et la salle à manger dans le but de séparer chacune des pièces. C’est donc un moyen pour délimiter deux espaces sans les clore totalement. C’est une solution qui permet de conserver la luminosité et la circulation de l’air tout en créant une séparation visuelle et une intimité. Il peut être utilisé pour séparer une cuisine du couloir. C’est aussi un moyen pour séparer le bureau du coin salon.

Dans la prolongation d’un meuble

Le claustra intérieur peut servir à prolonger un meuble comme un buffet, une console ou une bibliothèque. Cela permet de créer une harmonie visuelle et une continuité dans l’espace. Il peut être choisi dans le même matériau, la même couleur ou le même style que le meuble ou au contraire créer un contraste.