Nos conseils pour choisir un antivol pour Vespa

Les études sur la sécurité révèlent que de plus en plus de vols de motos sont orchestrés toutes les heures en France.

Il devient donc crucial de choisir un dispositif résistant pour la protection de son scooter, de son vélo ou de tous autres modèles de motos contre les tentatives d’abus. Dans cet article, nous nous proposons de faire le tour des antivols pour scooter.

Choisir un antivol homologué SRA pour scooter

Le SRA est une institution spécialisée dans la certification des dispositifs de protection des engins contre le vol. Elle évalue et valide l’homogénéité et la résistance des antivols pour moto scooter. Les experts de l’organisme utilisent les techniques les plus rudes à savoir le perçage ou le crochetage, pour tester un dispositif antivol scooter.

Avec l’étiquette SRA, l’antivol est gage d’une protection effective face à une tentative de vol. De plus, la classe SRA d’antivol pour scooter est approuvée par la majeure partie des assureurs. Avec ce type de protection, il devient plus facile de solliciter un dédommagement auprès de son assureur en cas de vol de votre engin à deux-roues.

Les différents types d’antivols pour moto scooter vespa

L’antivol U : une solution de protection dissuasive

L’antivol U est un modèle d’antivol de vespa le plus populaire sur le marché. Il procure une résistance légendaire, très apprécié des utilisateurs. On l’installe dans la roue arrière de la moto pour empêcher son mouvement rotatif. Il peut servir à amarrer la roue de l’engin à un mobilier publique. La moto est rendue donc fixe et il devient presque impossible de la déplacer. Les voleurs abandonnent très vite face à de telles complexités, car il leur faut du temps, de l’énergie et de la détermination pour casser ce type d’antivol pour scooter. Ces équipements sont vendus à des prix allant de 50 € à 2800 € sur Amazon avec un service de livraison gratuite.

L’antivol chaîne : l’antivol moto scooter pratique et efficace

La chaîne antivol est aussi résistante que l’antivol vélo en U. De plus, il a la particularité d’être adaptable à toute sorte de scooters du fait de sa facilité d’installation. Il encombre peu et se range sans grande difficulté sous la selle des Vespas. Plus intéressant, il est possible de le combiner avec un antivol U pour profiter d’une sécurité optimale. D’ailleurs, de nombreux fabricants proposent des modèles d’antivol pour scooter mixte associant les deux précédentes technologies. Sur le marché, on les retrouve en général avec des longueurs allant de 100 cm à 150 cm pour des prix variant entre 99 € à 200 €. Pour l’avoir, il suffit de l’intégrer dans sa liste envies lors des prochains achats en ligne.

L’antivol bloc-disque : une moto antivol commode

Le bloc disque pour roues de scooter est un équipement compact, peu encombrant et facile d’installation. Il suffit de le placer sur le disque de frein avant pour rendre un scooter immobile. Il est cependant peu efficace, car il permet juste d’empêcher la rotation des roues du scooter. Le bloc disque pour roues de scooter ne saurait empêcher des voleurs de soulever l’engin et le mettre dans une camionnette. Il est cependant possible de pallier cette faiblesse grâce à un bloc disque doté d’alarme. En définitive, ce modèle d’antivol pour scooter est plus efficace lorsqu’il est accompagné d’une chaîne antivol SRA et d’un cadenas en acier cémenté.