Comment bien préparer sa trousse de secours

La trousse de secours est indispensable peu importe l’endroit où elle se trouve que cela soit pour une randonnée, au travail, pendant les vacances ou tout simplement à la maison. Elle est essentielle pour soigner les petits maux quotidiens ou offrir les premiers soins à un blessé. Surtout en cas d’accident grave, elle permet de tenir bon jusqu’à l’arrivée des secours ou jusqu’à l’arrivée à l’hôpital.

Les bases de la trousse de secours

une trousse de secoursMême si vous partez pour une seule journée en randonnée, il y a certaines choses qu’il ne faut oublier d’emporter. Préparez votre trousse de secours en fonction de votre activité et suivant les incidents qui surviennent fréquemment. Pour nettoyer et rincer les petites plaies ou les congestions par exemple, pensez au sérum physiologique.

Privilégiez le format uni-dose qui est plus simple et plus hygiénique à utiliser. Pensez également à apporter des pansements, des sparadraps hypoallergéniques de toutes tailles et des compresses stériles pour désinfecter les plaies. Le briquet, la boussole une lampe torche et un couteau peuvent également servir. Au besoin si vous avez peur d’oublier quelque chose, vous pouvez toujours acheter une trousse de secours tout faite. Pratique et proposant un bon rapport qualité prix, c’est l’assurance de partir en toute sécurité.

Pour éviter les infections, munissez-vous d’un produit antiseptique. Concernant le matériel nécessaire, placez un ciseau à bout rond, des gants, une pince à épiler, une pince à écharde et une tire tique dans la trousse. Un thermomètre, des mailles élastiques et des bandages tubulaires, une couverture de survie et un coussin hémostatique sont tous aussi nécessaires.

Les médicaments indispensables de la trousse de secours

bien préparer sa trousse de secoursLes médicaments de base de la trousse de secours sont à composer avec soin et à vérifier régulièrement pour les dates de péremption. Si certains produits nécessitent une prescription médicale, l’aspirine, le paracétamol et les antibiotiques sont permis en cas de fièvre ou de fortes douleurs. Suivant votre état de santé, composez votre trousse de secours en fonction de vos besoins personnels.

Placez également un petit flacon d’alcool 90° dans la trousse ainsi qu’un médicament pour les maladies des transports. Adaptez la taille et le contenu de votre trousse en fonction de la durée de son utilisation et du nombre de personnes qui sont susceptibles de l’utiliser.

N’oubliez pas de placer différents types de pommades dans votre trousse pour les différents types de maux tels que les brûlures ou les entorses. Pour soigner les brûlures importantes, pensez à mettre un pansement gras afin que celui-ci ne colle pas à la plaie. Il ne faut pas non plus négliger les bandes et l’attelle.