Augmentation des prestations sociales en 2024 : ce qui change pour vous

Une hausse de 4,6% pour les aides de la CAF

Dès le 1er avril 2024, les bénéfices sociaux versés par la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) connaîtront une augmentation de 4.6%, selon les informations confirmées par le Ministère du Travail. Cette hausse concerne notamment le RSA (Revenu de Solidarité Active), l'AAH (Allocation aux Adultes Handicapés), la prime d'activité et les allocations familiales. Découvrez les nouveaux montants applicables à partir du mois d'avril.

Les nouveaux montants du RSA

Actuellement, le montant forfaitaire du RSA pour une personne seule est de €607.75. Avec l'augmentation de 4.6%, il devrait donc passer à €635.71 par mois. Pour un couple sans enfant ou une personne seule avec un enfant, le nouveau montant sera de €953.56 tandis que pour un couple avec un enfant ou une personne seule avec deux enfants, il sera de €1,144.27. Enfin, pour un couple avec deux enfants, il devrait atteindre les €1,334.98.

A lire aussi :   Obtenez gratuitement votre nouveau permis de conduire au format carte de crédit

Il est important de noter que ces montants sont forfaitaires et peuvent varier en fonction des ressources du ménage, des aides au logement et de la composition familiale.

Les allocations familiales et la Bmaf

Concernant les allocations familiales, la Bmaf (Base Mensuelle des Allocations Familiales) devrait être fixée à €466.44 à partir du 1er avril 2024. Par conséquent, pour deux enfants, le montant de base devrait osciller entre €37.13 et €148.52; pour trois enfants, il se situera entre €84.71 et €338.81; et pour quatre enfants, le montant variera entre €132.28 et €529.10.

La prime de naissance, quant à elle, devrait atteindre €1,066.29 contre €2,132.60 pour l'allocation d'adoption.

L'allocation de base de la Paje

La Paje (Prestation d'Accueil du Jeune Enfant) est une aide soumise à conditions de ressources qui permet de couvrir les dépenses liées à l'éducation et à l'entretien de votre enfant. Le montant de cette allocation devrait s'établir à €193.31 par mois, ou à €96.65 sous certaines conditions.

Le complément libre choix d'activité

À partir du premier avril 2024, ce complément d'aide aux parents qui ont réduit ou cessé leur activité devrait être fixé à :

  • €448.43 par mois pour ceux qui ont complètement arrêté leur activité
  • €289.89 par mois pour ceux qui travaillent à temps partiel maximum
  • €167.22 par mois pour ceux qui travaillent à mi-temps
A lire aussi :   C'est quoi un blob ?

Les aides pour l'embauche d'une nourrice ou la garde en micro-crèche

Si vous avez embauché une nourrice pour s'occuper de votre enfant de moins de six ans ou s'il est gardé dans une micro-crèche, vous pouvez bénéficier d'aides dont les montants varient entre €100.11 et €967.82 à compter du 1er avril 2024.

Pourquoi cette augmentation des prestations sociales ?

Cette année, un grand nombre de prestations sociales va connaître une augmentation. Cette hausse des montants de certaines aides, comme le RSA ou l'AAH, est essentielle pour leurs bénéficiaires. En effet, ces derniers comptent sur les allocations de la CAF pour répondre à leurs besoins. Rappelons que ce sont principalement les ménages aux revenus modestes qui peinent à faire face à l'inflation. La hausse des prix a largement impacté le pouvoir d'achat des ménages les plus vulnérables. Par ailleurs, cette mesure entrera en vigueur dès le mois prochain. Les allocataires du RSA, de l'AAH et d'autres aides sociales pourront ainsi planifier leurs dépenses en conséquence.