Quelle différence entre CBD et THC ?

Le CBD et le THC sont les composés du cannabis les plus connus. Ils appartiennent tous deux à la famille des cannabinoïdes et c’est d’ailleurs ce principal point commun qui crée souvent la confusion. Toutefois, il est important de savoir qu’il s’agit de deux éléments différents. Alors quelle est la différence entre CBD et THC ?

Définition du CBD

Le CBD est le diminutif de cannabidiol et il représente le second composé le plus présent au niveau du cannabis Sativa. Il dispose de nombreuses capacités uniques qu’on ne trouve pas chez le THC. D’ailleurs, c’est le composant principal utilisé dans la fabrication de l’huile de CBD.

Par ailleurs, le CBD est une substance non-enivrante et est réputé pour ses nombreux bienfaits. Ainsi, il ne compte pas les mêmes propriétés que le THC.

Définition du THC

Le THC signifie tétrahydrocannabidiol et c’est le composé principal du cannabis Sativa. Très concentré, il présente des effets psychotropes secondaires. Celui-ci interagit avec des zones cérébrales précises et entraine de ce fait une sensation d’euphorie. Cela impacte ainsi les sensations, de même que la manière de penser.

Origines du CBD et du THC

Le CBD et le THC viennent tous deux de la plante Cannabis Sativa et font partie des composants principaux de celle-ci.

Pour précision, le cannabis Sativa est une espèce résiliente subdivisée en de nombreuses variétés et espèces. C’est d’ailleurs parmi ceux-ci qu’on distingue le chanvre et le cannabis qui partagent la même structure chimique. Au niveau de celle-ci, on trouve du CBD, du THC ainsi que d’autres cannabinoïdes.

Il est essentiel de préciser qu’il existe d’autres origines du CBD et THC, mais le cannabis Sativa demeure la source où on trouve la plus grande concentration.

Effets du CBD et du THC sur le corps

Pour comprendre la différence entre CBD et THC, il est important de comprendre l’effet qu’a chacun d’eux sur le corps.

Le CBD

Le CBD est considéré comme un composé aux nombreuses vertus thérapeutiques et cela a été prouvé par plusieurs études. En effet, celui-ci intègre des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques qui se révèlent très efficaces dans la lutte contre certains troubles. Il s’agit notamment de la dépression, de l’anxiété, de l’épilepsie et de la sclérose en plaques. De même, des études ont démontré que le CBD constitue un inhibiteur dans la propagation des cellules tumorales provenant de certains cancers.

Ainsi, la consommation du CBD permet de renforcer le réseau de récepteurs au niveau du cerveau. Par conséquent, il impacte de manière positive sur le sommeil, l’humeur, la réactivité immunitaire, l’appétit, etc.

Pour plus d’informations sur la consommation de CBD et de vrais conseils d’experts, nous vous conseillons autourducbd.com une plateforme complète sur le sujet.

Le THC

En ce qui concerne le THC, c’est un composé considéré comme une drogue douce et qui dispose d’effets psychoactifs entrainant une certaine dépendance. Cela fait d’ailleurs partie de la différence entre CBD et THC. De plus, il faut noter que le THC peut être à l’origine de certains risques encourus par l’organisme.

Ainsi, contrairement au CBD, ce composé agit directement en interagissant avec les récepteurs du cerveau ainsi que le système digestif. Ce qui crée des effets psychotropes tels que l’altération de l’état mental, l’augmentation de l’appétit, un temps de réaction ralenti, des troubles relatifs à la mémoire, etc.

Ainsi, force est de constater que le THC est une substance assez dangereuse, ce qui n’est pas le cas pour le CBD.

Le CBD est légal tandis que le THC est illégal

Une autre différence entre CBD et THC, c’est que le premier est légal tandis que le second est illégal. En effet, de nombreuses études ont démontré que le CBD n’entraine pas une dépendance et par conséquent, n’est pas toxique pour le corps humain y compris le cerveau.

En ce qui concerne le THC, il n’est pas intégré dans la liste des substances réglementées. D’ailleurs en France, sa vente est autorisée, mais en forme liquide, notamment dans le cadre de l’usage des cigarettes électroniques.

Par ailleurs, seuls les produits à base de CBD contenant un taux de THC inférieur à 0,2% sont autorisés à la vente. Un produit dépassant ce taux est totalement interdit.

Usage récréatif et usage médical

L’autre différence entre CBD et THC se trouve au niveau de leur utilisation. En ce sens, le THC est plébiscité à des fins récréatives pour ses nombreux effets psychoactifs qui créent une euphorie. Il stimule les sens, mais peut tout de même affecter les fonctions motrices et cognitives et cause une déformation du sens temporel. On compte ainsi la dépression et la paranoïa parmi les effets négatifs.

Quant au CBD, il est utilisé à des fins médicales et constitue une solution plus sûre que le THC. Intervenant dans le traitement de différentes maladies, il est considéré comme un cannabis médical.